Genre(s) au travail

FORTINO Sabine, BOUFFARTIGUE Paul (dir.). « Genre(s) au travail». La Nouvelle revue du travail, n° 10, printemps 2017

Également au sommaire, le Dossier débat : Moi, Daniel Blake avec la collaboration de François Sarfati, Cnam Lise

Le Corpus de ce numéro explore l’intérêt et les apports d’une lecture genrée des dynamiques des mondes du travail contemporain. Il questionne ensemble « rapports de genre » et « rapports au travail » dans un contexte où s’exacerbent, dans ces deux registres comme dans leurs intersections, les tensions entre les dynamiques d’émancipation et le renouvellement ou l’aggravation des logiques de domination. Il s’agit en particulier de soumettre l’hypothèse selon laquelle le sens des processus d’engagement/désengagement du travail professionnel est rendu plus énigmatique aujourd’hui en raison de la détérioration notable du marché de l’emploi et des conditions de travail. Le rapport au travail des hommes et des femmes est nécessairement affecté par les phénomènes d’individualisation, d’intensification, de précarité, de casse des métiers et des collectifs, de carrières et de salaires bloqués…

Consulter la revue en ligne : http://nrt.revues.org/2850