L’origine sociale des dispositions professionnelles

Appel de la revue Émulations, numéro à paraître fin 2018 Ι Dossier dirigé par David Pichonnaz et Kevin Toffel (Haute École de santé Vaud)

Date limite d’envoi des propositions d’articles : 15 juin 2017

Ce numéro souhaite se saisir d’un phénomène sous-estimé par les études de sociologie des professions, du travail et de la socialisation professionnelle : la manière dont des dispositions acquises en dehors de la sphère du travail contribuent à façonner les carrières, les visions du métier et les pratiques professionnelles. Ce « hors-travail » comprend tant la trajectoire antérieure à l’entrée dans le métier que les expériences vécues et les parcours suivis en parallèle de celui-ci. Il s’agit en somme d’appréhender la socialisation professionnelle, ses « sources, la manière dont elles agissent et les effets de ces actions sur l’individu » (Darmon, 2016 : 99), en tenant compte d’autres instances de socialisation, comme le milieu d’origine, le genre, l’ethnicité ou la socialisation politique.

Lire la suite : http://www.revue-emulations.net/appel/appel-dispositions-2017