Parution : Les dispositifs modestes du souci. Expérimentation, réflexivité et modélisation dans l'intervention sociale

28 février 2013

27000100975820LTREPOS Jean-Yves (ed.). Les dispositifs modestes du souci. Expérimentation, réflexivité et modélisation dans l'intervention sociale. Nancy : Presses universitaires de Nancy, 2013, 248 p.

Ce livre rassemble une grande partie des travaux d'un colloque franco-cubain sur l’État-Social, qui s’est tenu à l’Université Paul Verlaine-Metz en décembre 2010. Il présente des informations sur une palette de situations dans lesquelles un même type d’initiative (modifier l’offre de service pour mieux convenir au destinataire) se trouve diversement orchestré par l’État, qu’il s’agisse de l’État-Social ouest-européen ou de l’État-Social socialiste bureaucratique. Les auteurs cherchent à montrer de quelles manières des dispositifs innovants (concernant des questions de déviance, de pauvreté, de migrations, mais aussi de famille et d’enfance et de relations du travail), coexistent avec des pratiques de travail solidement assises sur des fondements plus anciens. En contrepoint, mais sans véritable intention de comparaison terme à terme, l’ouvrage offre des aperçus sur des transformations encore balbutiantes dans des systèmes d’action sociale étatique centralisée, ceux de la Russie (Daghestan) et de Cuba, qui ne constituent d’ailleurs pas pour autant des entités vraiment homogènes, ne serait-ce qu’en ce qui concerne le rôle incitatif de l’État. Il s’agit finalement de saisir le mode de fonctionnement de dispositifs « marginaux-sécants » par rapport à l’action ordinaire de l’État-social, en montrant les transpositions et détournements dont ils font l’objet et en situant leurs conditions d’applicabilité, notamment en rapport avec les différences de quartiers urbains et périurbains. En filigrane, le lecteur pourra trouver dans ces contributions, quelques affleurements des tensions entre des manières de faire inspirées par trois présupposés philosophiques qui font que les politiques sociales, quels que soient les États sociaux qui les portent, sont de l’ordre du souci : la sollicitude inquiète pour les égarés, l’aide solidariste et le soin (au sens de recours à une technique).

http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100975820&fa=description

SOMMAIRE :

  • Patricia Gérard – Les dispositifs de « coéducation », une alternative innovante aux usages hérités de la parentalité ou l'imposition prématurée d'une autonomie ?
  • Sabrina Sinigaglia-Amadio – Travail associatif en quartiers populaires « sensibles ». De l'émergence à l'institutionnalisation et à la professionnalisation
  • Sabine Ehrhart – Une « écologie du plurilinguisme » : les classes multiculturelles au Luxembourg
  • Roberto Davalos Dominguez – Trabajo comunitario : experiencias y desafios en el contexto cubano
  • Políticas Sociales y Mujer en Cuba : ¿ un reto para el Trabajo Social ? - Rebeca Ramos Padrón
  • Jean-Yves Trépos – La visibilité des travailleurs sociaux en France. Débats autour d'une politique d'affirmation professionnelle
  • Zoya Bagatova – La relation professionnel - usager dans le travail social au Daghestan (Russie)
  • Raúl Morales La Mura – Révolution copernicienne du médicosocial. La personne n'est plus au centre du dispositif !
  • Jean-Yves Trépos – Les équipements du souci dans un Etat-Social délégitimé.

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Posté dans : Veille thématique, Accompagnement, Veille événementielle, Parutions, Veille thématique, Politique et travail social

Laisser un commentaire

L'actualité du CRF : Dictionnaire des concepts de la professionnalisation

L'actualité du CRF : Dictionnaire des concepts de la professionnalisation

L'actualité du LISE : Le travail du consommateur

L'actualité du LISE : Le travail du consommateur

RSS L'actualité du Cnam sur HAL-SHS

  • Une erreur est survenue, le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.