Archives de catégorie : Manifestations scientifiques

Pesticides et santé des travailleurs agricoles : construire et déconstruire les normes

Journée d’études organisée par Nathalie Jas et Christian Nicourt  (Unité RiTME, INRA) et Sonia  Grimbuhler (Equipe « Risques Chimiques, CEMAGREF) :

Ce séminaire est la premier d’une série dont l’objectif est de réunir et faire interagir des chercheurs et des professionnels de différents horizons travaillant sur les effets sur la santé des travailleurs agricoles des pesticides auxquels ils peuvent être exposés. Cette première journée est construite autour de la thématique des « normes ». Nous proposons d’interroger les normes juridiques, les normes techniques et les normes sociales à l’œuvre dans la gestion des effets des pesticides sur la santé des travailleurs agricoles. Il s’agit tout à la fois de regarder comment ces normes sont construites et mises œuvre et de déconstruire les discours et les logiques qui les portent. A quels objectifs ces normes répondent-elles ? Comment fonctionnent-elles ? Comment sont-elles produites et transformées ? Avec quelles conséquences ? Comment les étudier ? Ce faisant, il s’agit de caractériser ces normes variées, et de questionner les manières dont elles contribuent à organiser la protection de la santé des travailleurs agricoles ou, au contraire, à la mise en place et l’entretien de phénomènes d’invisibilisation, d’occultation ou de déni des problèmes de santé au travail posés par les pesticides.

Lire la suite : http://calenda.revues.org/nouvelle21479.html

2 jours d’échanges et d’études sur le décrochage à l’Université les 5 et 6 décembre prochains

L’Université de Poitiers et le Cnam Poitou-Charentes, proposent, dans le cadre de l’appel à projet du Haut Commissariat à la Jeunesse, plusieurs journées d’études et d’échanges autour de la question du décrochage à l’Université.

 Etat de l’art et retours d’expériences avec la présentation d’initiatives menées sur le territoire national et l’éclairage d’experts. Réflexions croisées sur les trajectoires des jeunes et le rôle des équipes enseignantes. Quels sont les leviers pour aider, accompagner, soutenir ?

Animation Cnam : Catherine Skiredj-Hahn

Entrée libre, Inscription obligatoire pour chaque journée par mail à : entreprise@cnam-poitou-charentes.fr

 

Programme :

  • Lundi 5 décembre

9h30 : Accueil des participants

10h00 – 11h45 : Présentation du Dispositif d’Accompagnement et de Formation Personnalisés (Dafop) : Du Dafop à un accompagnement global – Université Paris Ouest Nanterre.

Les modalités de repérage et les filières volontaires, la description du dispositif conçu en 3 étapes, les partenariats, les écueils et les types de difficultés rencontrées ayant donné lieu à des réaménagements, le constat aujourd’hui. Avec  Anne Gaël BILHAULT, Chef de projet DAFOP CREFOP (Centre des Relations avec les Entreprises et de la Formation Permanente)

11h45-12h30 : Débat avec la salle

14h – 16h00 : Présentation croisée d’une expérimentation menée en Languedoc Roussillon par les acteurs concernés (programme en cours de finalisation). Avec Anne Rillot, Cnam Languedoc Roussillon, M. Abouitman, Directeur Adjoint Mission Locale de Montpellier, et une étudiante ayant bénéficié du dispositif

16h00-17h00 : Débat avec la salle

  •  Mardi 6 décembre

Cette journée a pour objet de permettre à chaque participant de réinterroger les constats et expériences relatées à l’aune de ses propres pratiques pour dégager des axes de pérennisation des expérimentations.

9h30 – 12h30 : des travaux de production sous formes d’ateliers mise en commun et formalisation des apports des journées.

14h-17h : groupe d’analyse de pratiques et recherche de solutions. Avec Denis Robin /Sylvie Dieumegard duo d’intervenants spécialisés en analyse de pratique auprès du secteur éducatif, social et médical.

Lieu : Maison des sciences de l’homme et de la société – bâtiment A5 – campus de Poitiers – 5 rue Théodore Lefebvre

Sourcehttp://www.cnam-poitou-charentes.fr

 

 

 

 

Travail et politique : le travail comme expérience-limite et sa réfutation par le suicide

Exposé public de Sidi Mohammed Barkat, organisé par le Centre de Recherche sur le Travail et le Développement (CRTD – EA 4132), le 17 novembre 2011, 9h30-11h30, 41 rue Gay Lussac 75005 Paris :

Jusqu’à la fin des années 1970, le désir d’activité a permis aux hommes de libérer des relations de vie dans le travail contenues par la logique de la maîtrise. Ils ont pu faire dériver le travail, en le faisant glisser au-delà des divisions et des cloisonnements à partir desquels s’élabore le programme de l’organisation. Depuis, l’activité est refoulée selon des modalités remarquables mettant en scène son accomplissement supposé. L’ingéniosité du dispositif ainsi mis en place conduit à la capture inouïe des corps par une organisation du travail qui se les représente comme une réserve inépuisable. C’est dans ce contexte, où le travail est devenu une expérience-limite, que le suicide s’impose parfois comme l’expression inattendue et paradoxale d’un irréductible.

Télécharger le flyer : Travail et politique

Le cycle « le travail c’est la santé » se poursuit

Projection-débat autour du film Orange amère, le samedi 19 novembre 2011, de 15h à 17h30 au cinéma Jean-Painlevé

Cette enquête minutieuse au coeur du groupe France Télécom – Orange, en plein désarroi à la suite des mutations conduites sans ménagement, a été réalisée du bureau du nouveau directeur Continuer la lecture de Le cycle « le travail c’est la santé » se poursuit

Cycle Nuits blanches : Les Matinales et Intérieur nuit

Au rythme d’une séance tous les mois environ, des séances de projection sont organisées à l’heure du déjeuner au Petit auditorium : une occasion de découvrir les collections audiovisuelles de la BnF et de mettre en perspective des questions de société.

En partenariat avec pariscope.

Prochaine séance le mardi 29 novembre 2011, de 12h30 à 14h00 :

Projections de :

  • Les matinales, de Jacques Krier (1967), 46 min.
    Reportage sur les femmes de ménage qui parlent de leurs conditions de travail et de la manière dont elles sont perçues dans la société.
  • Intérieur nuit, de Sarah Butterfield (1989), 20 min.
    La vie en noir et blanc dans une usine, la nuit. Des femmes s’affairent à leur travail pendant que la ville dort.

Mixité dans les activités de loisir : La question du genre dans le champ de l’animation

Conférence-débat organisée par l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP), le laboratoire ADES CNRS (Aménagement, Développement, Environnement, Santé et Sociétés) et l’Université de Bordeaux, en partenariat avec le magazine Alternatives économiques, à l’occasion de la parution du n° 59 de la revue Agora débats/jeunessesle 8 novembre 2011 à Pessac :

Présentation de l’INJEP et de la revue Agora débats/jeunesse
• Olivier Toche, directeur de l’INJEP.

Présentation par ses coordonnateurs du dossier thématique « Mixité dans les activités de loisir : La question du genre dans le champ de l’animation » du numéro 59 de la revue Agora débats/jeunesses :
• Magalie Bacou, sociologue, post-doctorante CERTOP-CNRS (UMR 5044), université de Toulouse-II Le Mirail,
• Yves Raibaud, géographe, maître de conférences HDR, IUT Michel de Montaigne, Bordeaux.

Interventions de :
• Francis Lebon, sociologue, maître de conférences à l’université Paris-Est Créteil, membre du centre interdisciplinaire de recherche Culture, Éducation, Formation, Travail (CIRCEFT),
• Christine Mennesson, sociologue, professeure à l’université Paul-Sabatier Toulouse-III, membre du laboratoire de recherche Sports, Organisations, Identités (SOI),
• Johanna Dagorn, permanente de l’Union régionale des centres d’information sur les droits des femmes, membre de l’Observatoire international de la violence à l’école.

Animé par :
• Claire Alet, journaliste au magazine Alternatives économiques.

La conférence sera suivie d’un verre à partir de 19h.

Date : mardi 8 novembre 2011
Horaires : de 17h à 19h
Adresse : Amphi ADES – Université Bordeaux 3 Michel de Montaigne – Maison des Suds – 12, esplanade des Antilles – 33 600 Pessac
Renseignements et inscriptions : conferences@injep.fr

http://www.injep.fr/Conference-debat-Mixite-dans-les

Colloque International Habermas le 10 novembre 2011 : « Comment surmonter les crises du présent : quel avenir pour l’Europe ? »

Colloque international « Comment surmonter les crises du présent : quel avenir pour l’Europe ? », organisé à l’Université Paris Descartes, avec la participation du philosophe Jürgen Habermas.

Organisation : PHILéPOL, Institut Goethe, CEVIPOF, Sciences-Po, ICEE, Université Paris III Sorbonne-nouvelle.

Date : Jeudi 10 novembre 2011 de 9h00 à 17h30

Lieu : Université Paris Descartes, Salle du Conseil
12, rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris

Contact et inscription (très recommandée) :
philosophie.epistemologie@gmail.com

Participants :
Jürgen Habermas, Axel Kahn, Yves Charles Zarka, Pascal Perrineau, Alain Laquièze, Jean-Marc Ferry, Gérard Raulet, Joseph Cohen, Isabel Weiss, Alice Le Goff, Christian Godin, Virginie Maris, Fabienne Brugère, Marc Guérin, Frédéric Keck, Pierre Matarasso.

Politique RH des entreprises : les nouveaux défis de la formation

Les Echos Conférences et l’AFPA organisent leur 1er Forum de la formation professionnelle (Politique RH des entreprises : les nouveaux défis de la formation), le mercredi 9 novembre 2011 dans les Salons Hoche à Paris :

Rendez-vous de référence et lieu de rencontre privilégié, ce Forum aura pour objectif de réunir l’ensemble des acteurs de la formation professionnelle afin de participer aux débats et d’échanger autour d’un programme original composé de sessions plénières et d’ateliers thématiques sur les nouveaux défis de la formation professionnelle.

Ces nouveaux défis sont ceux en effet qui traversent la société aujourd’hui : défi technologique pour les territoires et les branches professionnelles qui doivent anticiper les mutations industrielles sources de développement ; défi économique, social et managérial pour les entreprises qui veulent rester ou devenir compétitives, tout en engageant leur responsabilité vis-à-vis de l’environnement, des citoyens et des actifs, ce qui implique d’oser des modèles d’organisation innovants.

Lire la suite : http://www.leclub.org/cms/index.php?id=624&tx_ttnews[tt_news]=864&cHash=123