Archives de catégorie : Sociologie du travail

Work in a Globalising World: Gender, Mobility, Markets

5th Annual Seminar of the BGHS | 8-10 April 2013, Bielefeld University, Germany

The concept of work has been a key topic in both history and sociology since the early days of these disciplines. Up to the end of the 20th century the sociology of work as well as social history Continuer la lecture de Work in a Globalising World: Gender, Mobility, Markets

Colloque : Le travail refoulé

Organisé par le Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD-Cnam)

Le samedi 10 novembre 2012 au Cnam Paris

Dans la situation sociale actuelle où le travail peine à devenir un objet d’élaboration et d’action publiques, où il reste une simple variable d’ajustement dans les entreprises, la santé au travail est un souci majeur. L’assistance aux personnes ne peut suffire à traiter la question. L’action en la matière réclame que le travail cesse d’être « ni fait ni à faire » car de moins en moins de travailleurs s’y reconnaissent. Des conflits majeurs existent autour de la valeur du travail, et même sur ce qu’on entend par travail.

La collection Clinique du travail a voulu, à sa place, rendre le travail tout simplement visible, le sortir du refoulement organisationnel où on le tient. Elle a voulu aussi faire vivre une histoire, des disciplines, et aussi des questions qui insistent. Cette collection a été créée en 2006 aux éditions ERES, sous la direction de Yves Clot et de Dominique Lhuilier. Elle accueille et valorise des travaux relatifs à la problématique « subjectivité et travail », dans une perspective pluridisciplinaire : psychopathologie du travail, psychodynamique du travail, clinique de l’activité, psychosociologie du travail, sociologie, anthropologie…  Autant de perspectives théoriques et méthodologiques en articulation avec les préoccupations et demandes sociales émanant des situations de travail où émergent des questionnements autour des contraintes et ressources de l’activité, de la construction et du développement de la santé, des métiers, de la souffrance et du plaisir au travail, des empêchements, impasses et dégagements, de la créativité et de l’inventivité au travail, des diverses formes de maltraitance et de résistance…

Le fondement commun de ces perspectives et de cette collection est la priorité donnée aux situations réelles et concrètes de travail, ainsi qu’à la visée de transformations de celles-ci. Aujourd’hui, prés d’une vingtaine d’ouvrages sont parus ou à paraître, constituant un ensemble substantiel de développements dans ce domaine de recherche et d’action en plein essor que constitue la clinique du travail.

Ce colloque, organisé le 10 novembre 2012 au CNAM, permettra à la fois de présenter les travaux réalisés jusqu’alors et de débattre avec l’ensemble des auteurs de cette collection des axes principaux retenus pour cette journée : histoire et actualité de la clinique du travail, transformations du travail, intervenir dans les milieux de travail, subvertir le « sale boulot ».

 

PROGRAMME : 

Introduction : Dominique Lhuilier, Yves Clot et Marie Françoise Sacrispeyre

Table ronde 1 : Histoire et actualité de la clinique du travail

Yves Clot | Damien Cru | Bernard Doray | Guy Jobert | Dominique Lhuilier | Pascale Molinier

Table ronde 2 : Transformations du travail

Patrick Cingolani | Daniéle Linhart | Marc Loriol

Table ronde 3 : Intervenir dans les milieux de travail

Gabriel Fernandez | Anne Flottes | Jean Luc Roger | Gilbert de Terssac

Table ronde 4 : La subversion du « sale boulot »

Delphine Corteel et Stéphane Le Lay | François Danet | Florent Schepens

 

En savoir plus : Colloque 10-11-2012programme

S’inscrire au colloque : bulletin inscription

Appel à communication : Journée doctorale du GDR Economie & Sociologie

6ème Journée Doctorale du GDR CNRS Economie et Sociologie

A Paris, le mercredi 13 février 2013

L’intérêt rencontré par les cinq premières journées doctorales organisées par le GDR « Economie et Sociologie » a conduit son comité scientifique à programmer une nouvelle journée. Elle aura lieu le 13 février 2013 sur le campus de Paris Jourdan. Les doctoriales du GDR « Economie et Sociologie » visent à contribuer à l’avancement des travaux des doctorants et des jeunes docteurs qui, économistes ou sociologues, travaillent à la croisée des deux disciplines. Le principe de cette journée est de donner la parole à ces travaux, récents ou en cours, et de les faire discuter par des chercheurs qualifiés dans ces domaines. Elle est ouverte à tous les doctorants, déjà avancés dans leur travail, à partir de la deuxième année de thèse, et aux jeunes docteurs qui ont soutenu leur thèse de doctorat après le 1er janvier 2010.

On veillera à préciser l’état d’avancement du travail, les méthodes utilisées, les corpus, les terrains ou les bases de données investigués, ainsi que le plan de la communication envisagée.
Le bureau du GDR et le comité scientifique d’organisation de la journée se réuniront pour examiner ces propositions et avertir les auteurs autour du 15 décembre 2012. Le texte de la présentation (max 20 pages) devra être envoyé à la même adresse électronique pour le 30 janvier 2013, date impérative, pour que les rapporteurs aient le temps de faire leur travail, et que les textes soient mis en ligne (avec l’autorisation des auteurs) sur le site de Mélissa avant la journée. Merci également d’intégrer au document final quelques lignes permettant de situer le texte relativement à l’ensemble du travail de thèse.

Membres du bureau du GDR : 
Fabienne Berton (LISE, CNAM), Alexandra Bidet (CMH, ENS), Yuna Chiffoleau (INRA, UMR Innovation), François Eymard-Duvernay (EconomiX, Paris Ouest), Florence Jany-Catrice (Lille I, Clersé), Lucien Karpik (CESPRA), Fabian Muniesa (CSI, ENSMP), André Orléan (PSE, Paris Jourdan Sciences Economiques), Nicolas Postel (Lille I, CLERSE), Philippe Steiner (Université de Paris IV), François Vatin (IDHE-Paris Ouest), Pierre-Paul Zalio (IDHE-ENS Cachan)

Date limite de réception des propositions : 1er décembre 2012

Contact : mailto:doctoriales.gdr.es@noos.fr

 

A lire : Le trasformazioni della qualità del lavoro in Francia: evoluzioni, implicazioni e dibattiti contemporanei

Lallement Michel, Lecoeur Guillaume. « Le trasformazioni della qualità del lavoro in Francia: evoluzioni, implicazioni e dibattiti contemporanei ». In Sociologia del lavoro, 2012, n° 127, 14 p.

In Francia, nel corso degli ultimi decenni, l’evoluzione del modo di produzione ha avuto delle conseguenze fondamentali sulla qualità del lavoro. Tuttavia il nesso fra nuove forme di organizzazione del lavoro e malessere non è « meccanico ». Più che a una « perversione » intrinseca del management o ad una propensione di ciascuno di noi a far soffrire l’altro, è ad un nuovo dato nella relazione di lavoro (l’esigenza sempre crescente di disponibilità) che occorre attribuire le trasformazioni e gli interrogativi sulla qualità del lavoro. Per mostrarlo, il saggio si articola in tre momenti. Una prima parte evidenzia un insieme generale delle recenti evoluzioni delle condizioni di lavoro. Una seconda parte entra nel dettaglio sui nessi fra nuove forme di lavoro e rischi psico-sociali. La terza parte si fonda sui risultati di alcune indagini empiriche per chiarire le relazioni tra lavoro e condizioni di vita.

Consulter l’article en ligne : http://www.francoangeli.it/riviste/Scheda_Rivista.aspx?IDArticolo=46283&Tipo=Articolo%20PDF&idRivista=83

 

Appel à communication : Across Boundaries: What are Workers Saying and Doing?

United Association for Labor Education 2013 Annual Conference

Du 17 au 20 avril 2013 à Toronto (Canada)

In a world which sometimes divides us, the world of work affects us all. It is a world in which working people face trying economic times, inequitable labor policies, and systemic attacks on workers and their human rights. Dedicated to progress, growth, and hope for the labor movement, the United Association for Labor Education (UALE) invites labor educators and those who value labor education to look beyond the boundaries we may perceive and come together in Toronto, Ontario Canada for a conference that values workers and worker education.

UALE invites proposals on topics across the entire span of the challenges facing working people. Proposals may draw from all disciplines and take many forms, including strategic or academic reports; qualitative or quantitative analyses; teaching demonstrations; labor history research, curriculum for adults or K-12; union membership training tools; case studies; workshops; general curriculum design; strategy sessions and performances, music, art, including public art, and theater. We are interested in what workers are saying and doing as they assert such fundamental rights as the right to bargain collectively, enjoy union representation, obtain education, and remain safe at work. We are also interested in how modern labor education helps working people assert these rights despite economic struggle, systematic inequality and challenging political climates.

Lire la suite de l’appel : http://uale.org/conference/conference-2013#Call

Deadline: 2 novembre 2012

 

 

 

Conférence : Regardez-moi ce travail !

Jean-Louis Laville, titulaire de la Chaire Relations de service et professeur au Conservatoire national des arts et métiers (LISE-CNAM, Paris), donnera une conférence dans le cadre du festival Regardez-moi ce travail, littératures de l’engagement

Le samedi 20 octobre 2012 à 17h à l’Espace Sciences et métiers de Ploufragan (gratuit et ouvert à tous)

La Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor organise,  du  12 au 20 octobre 2012,  la cinquième édition des « Littératures de l’engagement ».

Ce rendez-vous sera l’occasion d’explorer le thème du travail sous toutes ses coutures, à travers le regard d’auteurs, d’artistes, de sociologues…

En savoir plus : programme « Regardez-moi ce travail! » du 12 au 20 octobre

Journée d’étude : Les travailleurs intellectuels à l’épreuve des transformations de l’emploi et du capitalisme

Organisateurs : Centre d’Etudes de l’Emploi, GSPM, (IMM, EHESS),  CURAPP – ESS 

Le lundi 22 octobre 2012  de 10h  à 17h à Paris

PROGRAMME :

10h : Buffet Petit déjeuner

Accueil et introduction (Mathieu Grégoire et Cyprien Tasset)

  • Matinée (10h30-12h30) :

Introduction et animation de la séance : Dominique Méda, Université Paris Dauphine

Avec : 

Mathieu Grégoire, Université de Picardie : Les professions intellectuelles et le salariat : éléments de sociologie historique

Rosalind Gill, King’s College London : De nouvelles classes sociales
émergent-elles à partir du travail créatif ?

Guy Standing, University of Bath : The precariat

  • Après-midi (14h-17h) :

Introduction et animation de la séance : Mathieu Grégoire, Université de Picardie

Avec :

Elsa Vivant, Université de Marne-la-Vallée : Derrière la ville créative, la ville des précaires ?

Antonella Corsani, Université Paris 1 : Expérimentations dans les marges du salariat

Patrick Cingolani, Université Paris Ouest Nanterre : Précariat intellectuel : d’un nouveau style d’ascétisme dans le monde ?

Thomas Amossé, Centre d’Etudes de l’Emploi, et Cyprien Tasset, EHESS : Apports empiriques d’une recherche sur la précarité dans les professions intellectuelles en France

16h30 : Conclusion de Luc Boltanski, EHESS : Accroissement des inégalités, effacement des classes sociales ?

Séminaire : La lutte des métiers à l’école

Séminaire proposé dans le cadre de l’axe de recherche « Activités, Professionnalités, Compétences critiques et Identités des enseignants et d’autres praticiens » de l’Équipe Éducation, Cultures, Politiques (Lyon 2, IFÉ-ENS Lyon, Saint-Etienne)

Le mardi 23 octobre 2012 à l’IFE-ENS, de 9h30 à 12h30

PROGRAMME : 

  • Marie Toullec-Théry

Quelle organisation du travail entre enseignants et auxiliaires de vie scolaire ?

À partir de l’étude des discours et des pratiques effectives de trois binômes – en classe ordinaire, en classe d’inclusion à l’école et au collège (CLIS et UPI) –  Marie Toullec-Théry interroge les transactions didactiques spécifiques de ce système d’enseignement-apprentissage : quels sont la nature et les modes de collaboration entre enseignants et auxiliaires de vie scolaire (AVS) ?

Marie Toullec-Théry est maître de conférences à l’Université de Nantes & IUFM des Pays de La Loire (CREN-EA 2661). Elle a notamment publié avec Isabelle Nédélec-Trohel « Interactions entre un professeur, un AVS et un élève handicapé en classe pour l’inclusion scolaire (CLIS) ». Carrefours de l’éducation. 2010/1 – n°29. https://www.cairn.info/revue-carrefours-de-l-education-2010-1-page-161.htm. Et « École et inclusion. Prendre en compte les besoins spécifiques, une question d’organisation ? ». Recherche & Formation 2010 n°64. http://rechercheformation.revues.org/222

  • Stanislas Morel

Les usages sociaux et professionnels de la psychologie par les professeurs d’école

À partir d’une enquête ethnographique réalisée dans une école primaire de la région parisienne, Stanislas Morel présentera une analyse des stratégies de professionnalisation des enseignants en lien avec leurs usages des savoirs issus de la psychologie : quel est le rôle de ces références dans la consolidation ou l’extension du territoire professionnel des professeurs d’école ?

Stanislas Morel est maître de conférences en sociologie (Université de St-Étienne, ECP). Il a notamment publié sur ce thème : « Les professeurs des écoles et la psychologie. Les usages sociaux d’une science appliquée. » Presses de Sciences Po. Sociétés contemporaines. 2012/1 n°85. https://www.cairn.info/revue-societes-contemporaines-2012-1-page-133.htm

  • Françoise Carraud

Le travail des Atsem : quelle place dans les collectifs de travail à l’école maternelle ?

À partir d’une enquête ethnographique réalisée en maternelle, Françoise Carraud travaille sur la question des places des différents professionnels qui y travaillent : selon quels processus ces places sont-elles distribuées, délimitées ?

Françoise Carraud est maître de conférences en sciences de l’éducation (université de Lyon2, Ispef, ECP). Elle a notamment publié : Faut-il être accompagné pour apprendre à enseigner ?, Recherche et formation, 2010, n°63, 121-132. https://www.cairn.info/revue-recherche-et-formation-2010-1-page-121.htm