Archives de catégorie : Sociologie du travail

A lire : Relations professionnelles : le carnet du RT 18

Le réseau thématique « relations professionnelles » de l’AFS se dote d’un carnet sur hypothèses.org

Le RT 18 regroupe des chercheurs de 8 laboratoires de recherche différents : le Cee, le Clersé, le Lise, l’IDHE Cachan, Imager, l’Ires, l’Irisso et le Printemps

Son carnet s’intéresse aux relations professionnelles, qui désignent, dans l’univers de travail, l’ensemble des relations qui s’établissent entre trois principales catégories d’acteurs : les pouvoirs publics, les salariés et leurs représentants, les employeurs et leurs organisations. Il donne une meilleure visibilité aux travaux du RT18 et constitue un espace dédié à ses activités.

Il permettra :

  • de suivre l’actualité du réseau,
  • de retrouver les annonces des séminaires,
  • de retrouver les documents associés aux séminaires, les enregistrements des séances, des articles et des liens utiles, etc.
  • de suivre la préparation du congrès de l’AFS (Nantes 2013)

http://rt18.hypotheses.org

TIC et travail : les États-Unis a l’origine de la diffusion du capitalisme numérique

Colloque interdisciplinaire HDEA-TCS, Université Paris Sorbonne, 29-30 mai 2013

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont bouleversé les pratiques professionnelles : l’acquisition, le traitement et le stockage des données grâce au hardware, au software et aux réseaux ont profondément modifié le travail dans les bureaux et les usines. Continuer la lecture de TIC et travail : les États-Unis a l’origine de la diffusion du capitalisme numérique

Parution : Travail et automatisation des services. La fin des caissières ?

Sophie Bernard. Travail et automatisation des services La fin des caissières ? Toulouse : Octarès, 2012, 204 p.

Que ce soit dans les banques, la restauration rapide, les cinémas, les transports en commun, les services postaux ou bien encore la grande distribution, nous assistons ces dernières années à un déploiement sans précédent du libre-service, se traduisant notamment par une multiplication des dispositifs automatiques. Au nom de la défense de l’emploi, l’automatisation des services s’est ainsi imposée comme un objet de débats publics. Cet ouvrage se propose pourtant d’étudier ce phénomène sous un autre angle : celui du travail. Il repose sur une immersion d’une dizaine d’années dans le secteur de la grande distribution, s’appuyant sur le cas emblématique des caisses automatiques. Allant à l’encontre de l’idée selon laquelle les clients accompliraient dorénavant le travail à la place des salariés, il démontre que l’automatisation induit une nouvelle répartition des tâches entre ces deux acteurs. Le travail ne disparaît pas, mais il se trouve profondément transformé, intervenant « en coulisses » et, par là même, « à l’insu » des clients. Et quand travailler consiste pour nombre de salariés à être « au service d’autrui », quand les clients constituent la principale source de reconnaissance des salariés, c’est le sens même du travail qui se trouve questionné par l’automatisation des services. A l’intersection de la sociologie du travail industriel et de la sociologie des services, Sophie Bernard livre ainsi un travail d’investigation et d’analyse qui invite à repenser le travail dans les services.

http://www.octares.com/boutique_fiche.asp?IdProd=218

 

A lire : Déni de travail. L’invisibilisation du travail aujourd’hui

John Krinsky, Maud Simonet (coord.). « Déni de travail. L’invisibilisation du travail aujourd’hui ». Sociétés contemporaines, n° 87, 2013/3, 190 p.

  • John Krinsky et Maud Simonet   Déni de travail : l’invisibilisation du travail aujourd’hui. Introduction [ Premières lignes ][ Version HTML ][ Version PDF ]  
  • Isabel Georges et Dominique Vidal   La formalisation de l’emploi à l’épreuve du travail invisible. Deux cas de figure de travailleuses de service au Brésil [ Résumé ][ Version HTML ][ Version PDF ]  
  • John Krinsky et Maud Simonet   La servitude et le volontaire : les usages politiques du travail invisible dans les parcs de la ville de New York Résumé ][ Version HTML ][ Version PDF ]  
  • Romain Pudal   Travailleurs inachevés et syndicalisation paradoxale : ce que nous apprend le cas des pompiers volontaires [ Résumé ][ Version HTML ][ Version PDF ]  
  • Fabrice Guilbaud   Contester et subir : formes et fondements de la critique sociale des travailleurs détenusRésumé ][ Version HTML ][ Version PDF ]

Accéder aux articles en ligne : https://www.cairn.info/revue-societes-contemporaines-2012-3.htm

 

Appel à projet : Changing Nature of Employment in Europe

Marie Curie ITN- PEOPLE-2012- Research Training Programme “Changing Employment”

Call for 12 Marie Curie Early Stage Researchers (ESR) and Experienced Researchers (ER) in Changing Employment (48 months), a Marie Curie Initial Training Network funded by the European Commission (and subject to final approval by the Commission)

Europe is today facing several major challenges. These go beyond the future of the euro and the instability of the financial system to some of the underlying issues concerned with the work activities that underpin the European economy. How can Europe retain manufacturing and production as restructuring and relocation towards lower-wage costs economies gathers pace ? As demographic change lifts the proportions of older workers in society and in employment, how can Europe both maintain decent levels of pensions and provide decent jobs for younger workers ? As cross-border migration becomes ever easier how can migrant workers be fully integrated and accepted into the European labour market ? How can aspirations for decent jobs be squared with the nearly pan-European progression of precarious work ? Europe’s future depends in large part on the answers it can provide to these questions within the context of the vision of a competitive, technologically-innovative economy bolstered by a high road social model that was captured in the Europe 2020 strategy. (…)

Lire la suite : MAINMCAdvertCALLS

CLOSING DATE FOR APPLICATIONS: 10th December 2012

Evénement : Festival « à nous de voir » 2012

Journées Ciné-Travail : organisation de deux séances de projection autour de la thématique du travail

Dans le cadre du festival A nous de voir, du 16 au 25 novembre 2012 à Oullins

  • “Manager sans ménagement” : samedi 17 novembre à 15H45

Projections : La gueule de l’emploi, de Didier Cros, Le facteur humain, de Thibault Le Texier

Invités : Nicolas FRAIX, psychologue du travail, et Thibault Le Texier, réalisateur

  • Histoires de trains qui n’arrivent pas à l’heure : vendredi 23 Novembre à 10H00 et 14H00

Projections :  Et si le public reprenait du service de Patrick Viron, Exercices de style de Daniel Faita, Guy Lambert et Laurence Ritzenthaler, Paris Saint Lazare, terminus des oubliés de Benoit Grimont, Omnibus de Sam Karmann et Nadia et les hippopotames de Dominique Cabrera

Le film sera suivi d’une rencontre avec les réalisateurs et Philippe CORCUFF, sociologue.

En savoir plus: www.anousdevoir.com

Journée d’étude : Les évolutions du champ éducatif et de ses professionnalités

Nouveaux métiers, transversalité et division du travail éducatif : deux journées organisées en partenariat avec le réseau thématique « éducation et formation » de l’AFS (RT4)

Les jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2012 à l’Université Paris Est Créteil Val-de-Marne

Avec la participation de Julie Couronné, doctorante au LISE (Cnam-Cnrs), et Stéphane Balas, membre de l’équipe « clinique du travail) du CRTD (Cnam)

 

PROGRAMME : 

Jeudi 22 novembre

9h00-9h30 : Accueil (salle 301)

  • 9h30-10h : Ouverture Cédric FRÉTIGNÉ / Martine KHERROUBI

10h-11h : Conférence (salle 301)

Présidente de séance : Martine KHERROUBI

  • Conférencière : Lise DEMAILLY : « Paradoxes des processus de rationalisation dans les métiers relationnels »

11h-13h : 2 Ateliers parallèles

Atelier 1 : Interactions entre les champs médical, paramédical et éducatif (salle 301)

Présidente de séance : Hélène BUISSON-FENET

Rapporteur : Marie-Pierre MACKIEWICZ

  • Marco ALLENBACH
    « Construire son rôle » : le cas des intervenants à l’école
  • Stéphanie COLINET, Catherine DORISON, Dominique SAMSON
    Loi du 11 février 2005 et injonction de partenariat entre professionnels de l’éducation, du social et du soin : quels impacts ?
  • Marianne WOOLVEN
    L’orthophonie : une profession de santé dans le champ éducatif

Atelier 2 : Interactions entre les champs socioéducatif et éducatif (salle 309)

Présidente de séance : Dominique BRET

Rapporteur : Michèle BECQUEMIN

  • Delphine BRUGGEMAN
    Ce que l’école fait aux travailleurs sociaux. La scolarisation des enfants roms à l’épreuve du partenariat
  • Julie COURONNÉ
    « Etre surveillant » au sein d’un collège ZEP. Rôles et pratiques dans le traitement de l’absentéisme scolaire
  • Thérèse PEREZ-ROUX
    Des professionnels en quête d’identité : contours et tensions d’une nouvelle mission

13h : Déjeuner libre

14h30-16h30 : 2 Ateliers parallèles

Atelier 3 : Formateurs d’adultes (salle 301)

Présidente de séance : Marie-Pierre MACKIEWICZ

Rapporteur : Cédric FRÉTIGNÉ

  • Stéphane BALAS
    La référentialisation comme ressource du formateur d’adultes
  • Laétitia MÉLON et Pierre ARTOIS
    Les centres d’hébergement de la personne handicapée en Belgique, nouvelles configurations, nouvelles dynamiques
  • Rachel MERLET, Silvia MACÉDO, Amandine BERGÈRE
    Le « métier » de bénévole dans la formation linguistique des adultes migrants

Atelier 4 : Des métiers traditionnels (salle 309)

Présidente de séance : Martine KHERROUBI

Rapporteur : Hélène BUISSON-FENET

  • Véronique FRANCIS, Anne VERDET, Mandarine HUGON, Anne BOUJU-GOUJON
    Représentations et approche de la fonction de directeur d’école : une étude comparative selon l’ancienneté dans le métier
  • Paul LEHNER
    L’impossible rôle des Conseillers d’orientation scolaire au sein du système éducatif (1959-1991)
  • Fouzia SEDDAOUI
    Les relations partenariales des directeurs d’école primaire en question : la négociation au cœur de l’activité professionnelle

16h30 : Pot

 

Vendredi 23 novembre

9h30-11h30 : 2 Ateliers parallèles

Atelier 5 : Dispositifs éducatif, dispositifs de formation (salle 301)

Président de séance : Yves DUTERCQ

Rapporteur : Cédric FRÉTIGNÉ

  • Dominique GLAYMANN
    Le stage, un dispositif de formation riche et sous conditions
  • Anne-Claudine OLLER
    Les outils de l’orientation scolaire : modes de régulation et logique d’auto-expertise
  • Stéphane VAQUERO
    La « réforme des lycées » en classe de seconde : autonomie des établissements et redéfinition de la liberté pédagogique comme forme d’injonction au professionnalisme

Atelier 6 : Postures et constructions de sens : intervenant et accompagnateur (salle 309)

Présidente de séance : Michèle BECQUEMIN

Rapporteur : Dominique BRET

  • Francis LEBON
    Entre travail social et création artistique : les « musiciens intervenant »
  • Julie SENTIS
    Décrire le métier de la formation aux métiers du care au prisme de la comparaison ethnographique franco-allemande
  • Stéphanie TRALONGO
    Enseigner, accompagner, organiser, piloter un IUT : diversification des activités et hétérogénéité implicite des postures

11h30-12h30 : Synthèse des ateliers par les rapporteurs / Discussion générale et conclusions (salle 301)

12h30 : Réunion ouverte du bureau du RT 4 / Déjeuner (salle 301)

Source : http://calenda.org/209651

Soutenance de HDR : Chantiers sociologiques. Le travail entre activité et organisation

Soutenance de HDR de Gwenaële Rot, maître de conférences à l’université Paris X Nanterre, chercheure à l’IDHE et chercheure associée au CSO

Le lundi 19 novembre 2012 à l’EHESS

Mémoire de synthèse : « Chantiers sociologiques. Le travail entre activité et organisation » (Volume 1)

Mémoire original : « Les espaces du tournage. Une sociologie économique de l’activité cinématographique » (Volume 2)

Membres du jury :

 

  • Sabine Chalvon-Demersay (garante, Directrice de recherche au CNRS, directrice d’études à l’EHESS).
  • Jean-Michel Chapoulie (Professeur émérite des universités en sociologie, Université de Paris1).
  • Franck Cochoy (Professeur des universités en sociologie. Université de Toulouse II Le Mirail).
  • Nicolas Dodier (Directeur de recherche à l’INSERM, directeur d’études à l’EHESS).
  • Catherine Paradeise (Professeur des universités en sociologie, Université de Marne-la-Vallée).
  • Michaël Storper (Professeur des universités en sociologie et en géographie économique, Institut d’études politiques de Paris, chercheur au CSO).

 

===) Lieu : EHESS, salle du conseil A (R-1, noyau A, bât. Le France) 190-198 avenue de France, 75013 Paris.

===) Date : lundi 19 novembre 2012, à 14 heures.