Agone 46, Apprendre le travail

Parution du n° 46 de la revue Agone, octobre 2011, dossier « Apprendre le travail ».

Sommaire : 

  • Éditorial : L’école & la clôture des destins sociaux, Sylvain Laurens & Julian Mischi
  • L’ordre technique et l’ordre des choses, Claude Grignon
  • Les politiques de « revalorisation du travail manuel » (1975–1981), Sylvain Laurens & Julian Mischi
  • La division « intellectuel / manuel » ou le recto-verso des rapports de domination, Entretien avec Paul Willis, Sylvain Laurens & Julian Mischi
  • Retour sur le paradoxe de Willis : les destins scolaires des jeunes d’origine populaire dans l’École massifiée, Ugo Palheta
  • Entre lycée professionnel et travail ouvrier : la « culture anti-école » à l’œuvre ou la formation des destins sociaux, Audrey Mariette
  • Les enjeux de l’apprentissage du métier d’agriculteur pour la reproduction sociale du groupe, Lucie Alarcon
  • Se trouver à sa place comme ouvrier ? L’ajustement progressif au travail d’ouvrier qualifié, Séverine Misset

 http://atheles.org/agone/revueagone/agone46/index.html

 

Entrepreneuriat immigré, institutions et développement

Appel à contribution pour un ouvrage scientifique à paraître en langue espagnole :

Cette publication s’insère dans une perspective socioéconomique des migrations. Elle aborde spécifiquement les contextes sociaux et institutionnels où se développent les entreprises créées par des immigrés. Le livre sera édité par l’Éditorial Comares et coordonné par Fernando López Castellano, Fernando García-Quero et Mourad Aboussi, chercheurs à l’Université de Grenade (Espagne). L’appel à contributions est ouvert jusqu’au 23 décembre 2011. La langue de publication est l’espagnol. Cependant, il est possible d’envoyer des contributions en français et en anglais aux seules fins d’évaluation. En cas d’acceptation, la traduction à l’espagnol devra être remise au comité de coordination dans les délais indiqués ci-dessous.

Lire la suite : http://calenda.revues.org/nouvelle21626.html

Les séminaires du sujet dans la Cité

Cycle de conférences organisé par la revue  internationale de recherche biographique Le sujet dans la Cité, en collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire EXPERICE Paris 13/Nord-Paris 8 :

 Sous l’intitulé « Les séminaires du sujet dans la Cité », la revue Le sujet dans la Cité met à son programme de manifestations un cycle de trois séances annuelles proposant la mise en débat de thématiques concernant le sujet dans la Cité dans ses figurations, ses questionnements, ses engagements. Durant l’année 2011-2012 seront ainsi abordés des thématiques et des questionnements touchant aux modalités de figuration de soi et aux formes d’expression individuelle et collective dans leur relation au politique. Les intervenants participant à ces rencontres viendront de divers horizons artistiques, professionnels et universitaires.

Programme : 

  • Samedi 19 novembre 2011 (9h30-12h30) : Les nouvelles figurations de soi
  • Samedi 21 janvier 2012 (9h30-12h30) : L’art comme résistance du sujet ?
  • Samedi 31 mars 2012 (9h30-12h30) : Des lieux du corps

Au Théâtre Le Vent Se Lève ! tiers-lieu, 181, av. Jean Jaurès 75019-Paris, Métro : Ourcq / Porte de Pantin

L’inscription doit se faire impérativement auprès de Anne Dizerbo : anne.dizerbo@lesujetdanslacite.com

 

Télécharger le programme : Les séminaires LSC 2011-2012 Programme

 

 

La promotion sociale en France de 1930 à nos jours

Rencontres autour du dictionnaire biographique des professeurs du CNAM (1945-1975), le 24 novembre 2011 de 14h-18 h au CNAM

Programme

14h. Ouverture du séminaire. Allocution du Recteur Christian FORESTIER, Administrateur du Conservatoire national des arts et métiers

14h15. Introduction par André GRELON (EHESS)

14h30. « De la promotion sociale au droit individuel à la formation », par Charles GADEA (Université de Versailles-Saint-Quentin) et Coralie PEREZ (Centre d’économie de la Sorbonne)

15h10. « Hommes, femmes et politique de promotion sociale dans les années 1960 », par Françoise LAOT (Université Paris Descartes)

15h50. Discussion

16h10. Pause 16h30 « La formation des ingénieurs au CNAM des années Trente aux Trente Glorieuses », par Claudine FONTANON (EHESS)

17h.10 « Le secteur de la formation des adultes au CNAM : enseignement et recherche après 1973 », par Jean Marie BARBIER (CNAM)

17h50 Discussion finale

 

Adresse :  292 rue Saint Martin 75003, M° Réaumur-Sébastopol, Amphi Y

Entrée libre. Contacts : Claudine Fontanon : lfontanon@gmail.com André Grelon : andre.grelon@ehess.fr

Antoine Pennaforte obtient le prix de la « meilleure communication jeune chercheur »

Antoine Pennaforte, responsable de la filière Liences au sein du département MIP, a obtenu le prix de la « meilleure communication jeune chercheur » lors du 22ème Congrès de l’AGRH (Association francophone de GRH).

La communication proposée a pour thème : « La relation dialectique d’alternance : l’impact de la formation en alternance sur l’implication  organisationnelle et le turnover dans le monde des services ».

Le congrès de l’AGDRH se tenait cette année à Marrakech du 26 au 28 octobre.

Le développement de l’implication organisationnelle par la formation en alternance, un impact durable sur le turnover dans le monde des services

Parution de l’article d’Antoine Pennaforte. « Le développement de l’implication organisationnelle par la formation en alternance, un impact durable sur le turnover dans le monde des services ». In @GRH, 1/2011, n°1, p. 39-72.

Art de converser chez les platoniciens, mouvement raisonné de l’être, de l’objet, de l’histoire, la dialectique diffuse, avec les penseurs de l’époque industrielle, un intérêt pour la relation raisonnée entre deux éléments. Penser et agir, agir avec raison, bel idéal comportemental ? Non. L’action raisonnée prend sens dans la vie de l’homme, notamment dans son rapport à l’organisation. L’individu peut s’inscrire dans une relation dialectique – rapport raisonné et équilibré entre l’individu et l’organisation –, où les intérêts d’agir pour l’un et l’autre seraient raisonnés. 2 En présence d’un aléa organisationnel récurrent, la quête d’une relation dialectique durable entre l’individu et l’organisation s’impose. Au fil de ce papier qui investit le terrain des exploitations de Veolia Transport, le problème organisationnel observé est le turnover, attitude consciente et délibérée de quitter l’organisation (Tett et Meyer, 1993 ; Egan et al., 2004). Il est ici combattu par une stratégie de développement des compétences, dont le fer de lance demeure la formation en alternance, modalité de formation susceptible d’agir favorablement sur le lien individu-organisation. (…)

Lire la suite : https://www.cairn.info/revue-@grh-2011-1-page-39.htm

 

Droit et régulations des activités économiques : perspectives sociologiques et institutionnalistes

Parution de l’ouvrage de Christian BESSY, Thierry DELPEUCH, Jérôme PÉLISSE (coord.). Droit et régulations des activités économiques : perspectives sociologiques et institutionnalistes, Paris : L.G.D.J. Lextenso éditions, 2011. Coll. Droit et Société.

La crise financière et économique mondiale de la fin des années 2000 a reposé avec acuité la question de la régulation des activités économiques. Une idée s’est imposée alors avec force selon laquelle seul le volontarisme politique, par l’intermédiaire de réformes juridiques encadrant les marchés et les comportements économiques, y mettrait fin. Cependant, les réflexions sur la place du droit par rapport aux activités économiques présupposent le plus souvent un rapport d’extériorité entre droit et économie, que cet ouvrage se propose d’interroger. Les contributions qu’il réunit visent à éclairer les mécanismes par lesquels le droit contribue à réguler les activités économiques mais aussi, inversement, à comprendre la manière dont les activités économiques, et les organisations qui les portent, configurent tout autant le droit qu’elles sont configurées par lui. S’appuyant sur des travaux sociologiques et des approches institutionnalistes en économie, principalement américains et français, qu’il cherche à faire dialoguer, ce livre élabore et illustre un modèle dynamique rendant compte du processus d’endogénéisation du droit dans les activités économiques. Dans de tels processus d’apprentissage, les « intermédiaires du droit » jouent un rôle clé dans la mesure où ils assurent la continuité entre la légalité formelle et différents autres registres normatifs, et construisent les supports, dispositifs et équipements juridiques de l’action économique. Retrouvant une approche par les instruments de l’action publique développée aussi bien par l’économie des conventions, que dans une veine foucaldienne travaillée par les politistes et les sociologues du droit, l’ouvrage analyse ainsi les dimensions instrumentées, instrumentales et éventuellement instrumentalisées des régulations juridiques de l’action économique.

Les coordinateurs : Christian BESSY, Thierry DELPEUCH, Jérôme PÉLISSE.

Les auteurs : Antoine BERNARD DE RAYMOND, Christian BESSY, Ulrik BRANDES, Francis CHATEAURAYNAUD, Ève CHIAPELLO, Thierry DELPEUCH, Claude DIDRY, Lauren B. EDELMAN, Olivier FAVEREAU, Thierry KIRAT, Emmanuel LAZEGA, Marc LENGLET, Frédéric MARTY, Karim MEDJAD, Sabine MONTAGNE, Lise MOUNIER, Jérôme PÉLISSE, Alessandro STANZIANI, Robin STRYKER, Mark C. SUCHMAN, Didier TORNY, Margarita VASSILEVA, Caroline VINCENSINI.

http://www.idhe.cnrs.fr/spip.php?article292

Que peut apporter Marx pour faire société au XXIe siècle ?

Débat organisé par l’Association des journalistes économiques et financiers (Ajef) en partenariat avec le Cnam et le lycée Louis-le-Grand le 9 novembre 2011 à 20h.

Avec Etienne Balibar, professeur émérite au département de philosophie de l’Université Paris Ouest-Nanterre La Défense et Franck Fischbach, chercheur rattaché au Centre de recherches sur l’histoire des idées, Université de Nice-Sophia Antipolis.

  • Programme détaillé sur www.cnam.fr/amphis-ajef
  • Tout public
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles
  • Contact : Alain Vernholes, 01 34 51 83 71

Écrire et mettre en scène le monde du travail

Stage organisé par l’association Mémoires du travail les 8 et 9 décembre 2011 au CRDP de Lille.

L’objectif de ces deux jours est, à un moment où plusieurs romans sur le monde du travail connaissent un grand succès éditorial d’évoquer en présence d’écrivains, éditeurs, libraires, universitaires, le lien entre le monde du travail et la littérature, et de comprendre la démarche des auteurs qui choisissent d’écrire sur le monde du travail. L’inscription est gratuite et ouverte à tous.

Lire la suite : http://calenda.revues.org/nouvelle21566.html