Parution : Un métier désenchanté. Parcours d’enseignants secondaires 1970-2010

Françoise Gavillet-Mentha, Un métier désenchanté. Parcours d’enseignants secondaires 1970-2010, Antipodes, coll. « Existences et société », 2011, 189 p.

Depuis les années 1970, l’école secondaire a profondément changé, dans le prolongement des mutations sociales. L’école d’aujourd’hui n’est plus celle d’hier; et le métier d’enseignant non plus. Or, la génération des enseignantes qui ont vécu l’ensemble de ces transformations arrive actuellement en fin de parcours professionnel. Sur la base d’entretiens, l’ouvrage présente et analyse les dimensions essentielles des changements intervenus. La perspective est sociologique et l’approche compréhensive. Il n’est pas question de méthodes d’enseignement, mais bien de ce qui constitue le coeur du métier, sa nature relationnelle: évolution de la relation aux élèves, des rapports avec les parents, pressions sociales croissantes sur l’école, perte de prestige du métier. L’ouvrage dessine ainsi l’esquisse d’une biographie sociale de cette génération d’enseignantes. Le désenchantement progressif qu’elle a éprouvé est celui de l’institution scolaire et du métier. Mais demeure le sens que chacune continue à donner au travail quotidien avec les élèves.
  
http://www.antipodes.ch/index.php?option=com_content&task=view&id=176&Itemid=1