Comprendre la transmission du travail

Petit-déjeuner organisé par l’AFREF. Présentation par Richard WITTORSKI de l’ouvrage qu’il a dirigé aux éditions Champ social en 2015

Le vendredi 12 février 2016 à Paris (attention modification du lieu de la manifestation, café Le Père Fouettard, 9, rue Pierre Lescot, 75001)

Le champ de la transmission est bien entendu beaucoup plus vaste que celui de la seule transmission du travail. En effet, il concerne des « objets » très divers tels la transmission inter-générationnelle, la transmission des savoirs (dans un contexte scolaire ou non), la transmission des valeurs… De façon plus limitée, nous nous intéresserons ici exclusivement au thème de la transmission du travail et plutôt d’ailleurs, en situation de travail. Celui-ci est par excellence un thème récurrent qui prend une nouvelle actualité à chaque période de fort renouvellement générationnel dans les organisations.La première évidence consiste à dire que la transmission du travail est souvent peu ou pas organisée dans les organisations, sans doute parce qu’elle est souvent considérée comme se faisant naturellement dès lors que l’on met en relation un « ancien » (au sens d’expérimenté) et un nouveau (au sens de néophyte). Certes, pour peu que le premier accepte de s’ouvrir au second, il est possible de dire, selon l’expression couramment utilisée, que quelque chose « passe » de l’un à l’autre. Mais de quoi s’agit-il ? D’expérience individuelle singulière, de travail prescrit, de valeurs, de gestes, de conceptions de métier… Par ailleurs comment s’opère cette transmission ? La réponse à ces questions permet probablement de penser des dispositifs d’aide à la transmission plus efficaces…

En savoir plus : AFREF Petit déjeuner 12 février 2016