Travailler avec et pour un public : l’expérience des autres

Séminaire annuel « Âges et Travail » organisé par le CREAPT en collaboration avec le LISE (Cnam CNRS)

Du lundi 2 au mercredi 4 mai 2016 au Cnam Paris

Séminaire coordonné par Corinne GAUDART (Directrice du CREAPT, membre du LISE) et Serge VOLKOFF (CEE, CREAPT, membre associé au CRTD-CNAM). 

Des travailleurs de plus en plus nombreux, dans différents secteurs professionnels, sont amenés à travailler à la fois avec et pour un public. Ils occupent des fonctions d’accueil et d’orientation, de conseil et d’accompagnement, de formation, d’interaction commerciale, d’intervention technique ou sociale, ou encore de soins et de services aux personnes, et ils sont en relation directe avec des clients, usagers, assurés, élèves, patients, résidents,… pour ne citer que quelques exemples. 

Les recherches dans différents secteurs montrent des relations avec le public diverses, où se jouent des interactions toujours spécifiques et toujours uniques, avec des prescriptions qui souvent poussent à la fois à les standardiser et à les personnaliser. La gestion de ces contradictions incombe au final au travailleur lui-même, de même que la maîtrise des émotions dont ces interactions s’accompagnent. Dans ces situations, « l’expérience des autres » qu’il a acquise au fil de son parcours joue un rôle central. En parlant d’expérience des autres, nous évoquons aussi bien celle qu’il a développée sur ses relations avec le public, que celle de ce public lui-même, telle qu’elle est appréhendée par le travailleur dans sa relation avec lui. 

Dans ce séminaire, nous nous interrogerons sur « ce que ça demande » dans l’activité, de gérer la relation au public, pour les individus et les collectifs. Quelle est la palette de savoirs professionnels mobilisée avec l’expérience ? Y-a-t-il des configurations qui rendent plus difficile le recours à cette palette dans la gestion des situations ? Avec les évolutions des organisations, des objectifs assignés, des modes d’évaluation de la performance, cette expérience est-elle toujours mobilisable, transférable, reconnue, efficiente ? 

Les exposés de chercheurs de différentes disciplines et les échanges au cours de ce séminaire viseront à mieux comprendre à quelles conditions cette construction et cette mobilisation de l’expérience peuvent se trouver entravées ou, au contraire, favorisées.

Télécharger le programme détaillé : programme_seminaire_creapt_final