Les professions intermédiaires des entreprises en butte à d’importantes transformations et tensions au travail

CADET Jean-Paul, CONJARD Patrick, GILLET Anne et GUITTON Christophe. Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs, hors-série n° 6, 2018, pp. 221-239

Il est important d’analyser les transformations du travail qui caractérisent les professions intermédiaires des entreprises (agents de maîtrise, techniciens, professions intermédiaires administratives et commerciales), dans une perspective d’ajustement des formations censées mener à ces professions, parmi lesquelles on compte les DUT. À l’appui d’une recherche collective sur la situation et la dynamique de ces professions, trois grandes tendances sont mises en avant : un développement de la polyvalence ; une soumission à divers processus de rationalisation (prescription, standardisation, encadrement et évaluation du travail) en tant à la fois qu’objets et actrices ; une confrontation à de nouvelles tensions dans le cours du travail, liées en particulier aux deux grandes tendances précitées. Ces évolutions s’interprètent avant tout au regard des changements contemporains des stratégies d’entreprise, des organisations du travail et des pratiques managériales.

Lire la suite : http://journals.openedition.org/cres/3262

Anne GILLET est chercheuse au laboratoire LISE (Cnam-CNRS)