Ce que la sociologie fait à ses lecteurs. Sur les lectures de Bourdieu en situation de déclassement

Rencontres autour du livre de Raphaël Desanti, Lire Bourdieu de l’usine à la fac, histoire d’une révélation

Le mercredi 7 novembre 2018 à Paris

Journée organisée par Raphaël DESANTI, Gérard MAUGER (CESSP) et Nicolas ROUX (LISE, Cnam & CEET).

Le livre de Raphaël Desanti témoigne, après d’autres, des « affinités électives » entre la sociologie de Pierre Bourdieu et des lecteurs en situation de déclassement. Étudiant, par ailleurs, les incidences de cette rencontre intellectuelle sur sa trajectoire (dans son cas, le
décalage entre la position occupée et la position espérée), il invite également à s’interroger sur les usages et les effets de ce genre de lecture chez des lecteurs qui ne sont pas issus du « monde des intellectuels » : « intellectuels de première génération » , autodidactes soutenus par leur « bonne volonté culturelle », passés par les épreuves du « classement-déclassement-reclassement » . (…)

Consulter le programme détaillé : Lire Bourdieu – 07-11-2018 – programme

Illustration : GettyImage, tous droits réservés