Travail et référentiels : rapports réciproques

Appel à articles de la revue Formation emploi

Date limite d’envoi des notes d’intention : 31 mai 2021

Coordination scientifique : Anne-Lise ULMANN (CRTD-Cnam) et Stéphane BALAS (FoAP-Cnam)

Si le lien entre travail et formation professionnelle fait souvent l’objet de travaux scientifiques adossés à des disciplines variées, la question plus récente du rapport instrumenté par les référentiels entre travail, emploi, métier d’un côté, et les certifications professionnelles, de l’autre, pourrait faire l’objet d’un travail pluridisciplinaire. Si ces questions ne sont pas nouvelles elles se trouvent avivées par les évolutions réglementaires récentes (loi du 5 septembre 2018, décrets d’application publiés ou en attente) qui posent la certification comme la valeur cardinale de toute formation professionnelle éligible (au financement). Cette évolution, qui poursuit un mouvement entamé depuis plusieurs années, oblige les acteurs de la formation professionnelle (formateurs, décideurs, financeurs, opérateurs de compétences, branches professionnelles) à construire et soutenir des dispositifs de formation en référence, plus que jamais, aux situations professionnelles et au travail et ce phénomène renforce donc le rôle des référentiels. […]

Lire la suite : https://journals.openedition.org/formationemploi/8741



Citer ce billet
Rédaction (2021, 16 avril). Travail et référentiels : rapports réciproques. Travail et formation. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ux63