Enquêter sur le syndicalisme, les conflits du travail et les relations professionnelles à l’international : bilan et perspectives

Journée d’étude organisée par le RT 18 de l’AFS avec le soutien du CEET, de l’IRES, du Dysolab et de l’IDHE.S

Le vendredi 17 mars 2023 à Noisy-le-Grand

La sociologie du syndicalisme, des conflits du travail et des relations professionnelles connaît un renouveau depuis une quinzaine d’années en France, par la mobilisation de méthodes d’enquête visant à la production de données originales et d’autres sociologies comme celles de l’action collective et du droit. Ces recherches se fondent en grande majorité sur des terrains français.

De façon plus minoritaire, des chercheur·ses recourent à ces mêmes outils sur des terrains étrangers. Ces travaux peuvent présenter des dimensions comparées ou non, retracer des processus transnationaux ou porter sur des échelons internationaux comme nationaux. Cette journée d’étude propose de faire le bilan réflexif de ces travaux, de leurs conditions de faisabilité, des décalages qu’ils requièrent et de leurs apports. Elle se veut un espace d’échanges d’ordre méthodologique et épistémologique entre des chercheurs·ses ayant enquêté sur des « aires culturelles », des « contextes nationaux » et échelles d’action variés.

Consulter le programme détaillé : Programme A4-journee-enqueter-syndicalisme-mars-2023-web-1



Citer ce billet
Rédaction (2023, 2 mars). Enquêter sur le syndicalisme, les conflits du travail et les relations professionnelles à l’international : bilan et perspectives. Travail et formation. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uxab