Faire médiation en Europe. Pourquoi une licence de médiation pour l’inclusion sociale aujourd’hui ?

Séminaire final du projet Limédiat, organisé par l’EPN “Travail, orientation, formation, social” du Cnam

Le jeudi 6 juillet 2023 au Cnam Paris 

Séminaire organisé par Sylvie Rouxel (Lise, Cnam-CNRS), avec la participation d’André Moisan (Lise, Cnam-CNRS)

Le champ de la médiation n’a pas de limites ; elle englobe aujourd’hui tous les secteurs de l’activité humaine, de la sphère la plus intime à la plus publique. Elle concerne les personnes publiques aussi bien que les particuliers, les individus aussi bien que les groupes, les activités nationales et internationales.

Dans un contexte de crises multiples, les conflits sont de plus en plus prégnants dans l’ensemble des strates de la société post-moderne, les relations et les liens entre les individus se sont grandement fragilisés laissant place au développement de la judiciarisation des conflits dans la vie quotidienne, dans les institutions, les entreprises, etc. La figure du médiateur, qui par la création de liens et d’espaces d’écoute, de dialogue et de régulation apparait comme un acteur majeur qui gagne à être reconnu.

Consulter le programme détaillé : Version finale.livret programme LIMEDIAT 22.06



Citer ce billet
Rédaction (2023, 29 juin). Faire médiation en Europe. Pourquoi une licence de médiation pour l’inclusion sociale aujourd’hui ? Travail et formation. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uxbh