Caroline Datchary, La Dispersion au travail

Guillaume Lecoeur. « Caroline Datchary, La Dispersion au travail », in La nouvelle revue du travail [En ligne], 1 | 2012, mis en ligne le 10 décembre 2012.

Impression de ne pas pouvoir faire totalement son travail, insatisfaction, Trouble Musculo- Squelettique, mais aussi sentiment d’efficacité, d’excitation et parfois de plénitude. Ces sensations, bien qu’ambivalentes, ont néanmoins un point commun selon Caroline Datchary : elles sont engendrées par des situations de « dispersion au travail ». Mutation du travail oblige, les toujours Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) ont fait leur apparition, la pression concurrentielle s’est accrue et les normes managériales ont changé, accentuant ainsi les charges sur le salarié qui se trouve souvent aux prises avec une multitude de tâches à gérer en un temps souvent réduit. Malgré cela, et c’est tout l’enjeu de ce livre, les situations de dispersion restent éludées par une organisation du travail où le modèle du plan, dérivé du taylorisme, reste dominant (p. 20). Ce manquement, l’auteure estime important de le combler par un travail de déconstruction puis de formalisation de la notion de dispersion qui, trop souvent péjorative, reste d’après elle insuffisamment objectivée. (…)

Lire la suite : http://nrt.revues.org/430