Appel à projet : Appel à chercheurs 2012 de la Bnf

Le programme de l’appel à chercheurs a été lancé par la Bibliothèque nationale de France en 2003 ; il lui permet d’accueillir, chaque année universitaire et de manière individuelle au sein des départements, entre 8 et 10 nouveaux chercheurs associés

Parmi les thématiques de recherche proposées figurent :

  • Le fonds du CESTA ou les débuts de l’informatique pédagogique 
Le CESTA (Centre d’étude des systèmes et des technologies avancées) fut créé en 1982 pour favoriser la prise en compte par les pouvoirs publics des mutations technologiques en cours. Dans ce cadre, il sollicita le dépôt de logiciels afin de constituer une collection de référence dans un esprit proche de celui qui motiva l’extension du dépôt légal à ce type de documents en 1992. Après la dissolution du CESTA en 1987, ce fonds fut repris, en partie, par la didacthèque de la Cité des sciences et de l’industrie qui l’enrichit et le mit à la disposition des professionnels de la formation. Devenu obsolète, il fut donné en 2003 à la Bibliothèque nationale de France, enrichissant de manière notable la collection de logiciels éducatifs reçus au titre du dépôt légal. Cet ensemble témoigne d’une production à visée pédagogique dès les débuts de l’édition multimédia, reconnue et encouragée par les pouvoirs publics avec la mise en place, en 1985, du plan « Informatique pour tous » qui introduisit l’ordinateur dans les écoles. Il s’agissait de mettre à profit les possibilités offertes par ce nouveau medium pour favoriser l’apprentissage en répondant aux nouvelles préconisations pédagogiques en faveur de la participation active.
  • Internet et sciences sociales

La Bibliothèque nationale de France dispose depuis quelques années de ressources entièrement inédites pour la recherche : les archives de l’Internet. Elles sont constituées de sites Web du domaine français collectés et conservés par la BnF, d’abord dans le cadre d’expérimentations, puis en application de la loi DADVSI du 1er août 2006 sur le dépôt légal d’Internet ; les plus anciens sites Web archivés remontent à 1996. Ces archives sont pour l’essentiel issues de collectes annuelles de l’ensemble du Web français, et ne sont accessibles qu’à la Bibliothèque de recherche. Elles sont complétées par des collectes sélectives ciblant plus particulièrement certaines thématiques (« Web électoral », « Web militant », « Web solidaire »…). Ces collections constituent un ensemble de sources d’un type nouveau particulièrement riche pour la recherche en sciences sociales. En effet, les évolutions de ces dernières années ont montré qu’Internet prend une part croissante dans les nouvelles formes d’action sociale et politique. Le travail de sélection et d’archivage effectué par la BnF permet de mettre à la disposition des chercheurs des objets d’étude qui, dans le Web vivant, évoluent, voire disparaissent.

En savoir plus : appel_chercheurs_2013-14