Le développement de l’implication organisationnelle par la formation en alternance, un impact durable sur le turnover dans le monde des services

Parution de l’article d’Antoine Pennaforte. « Le développement de l’implication organisationnelle par la formation en alternance, un impact durable sur le turnover dans le monde des services ». In @GRH, 1/2011, n°1, p. 39-72.

Art de converser chez les platoniciens, mouvement raisonné de l’être, de l’objet, de l’histoire, la dialectique diffuse, avec les penseurs de l’époque industrielle, un intérêt pour la relation raisonnée entre deux éléments. Penser et agir, agir avec raison, bel idéal comportemental ? Non. L’action raisonnée prend sens dans la vie de l’homme, notamment dans son rapport à l’organisation. L’individu peut s’inscrire dans une relation dialectique – rapport raisonné et équilibré entre l’individu et l’organisation –, où les intérêts d’agir pour l’un et l’autre seraient raisonnés. 2 En présence d’un aléa organisationnel récurrent, la quête d’une relation dialectique durable entre l’individu et l’organisation s’impose. Au fil de ce papier qui investit le terrain des exploitations de Veolia Transport, le problème organisationnel observé est le turnover, attitude consciente et délibérée de quitter l’organisation (Tett et Meyer, 1993 ; Egan et al., 2004). Il est ici combattu par une stratégie de développement des compétences, dont le fer de lance demeure la formation en alternance, modalité de formation susceptible d’agir favorablement sur le lien individu-organisation. (…)

Lire la suite : https://www.cairn.info/revue-@grh-2011-1-page-39.htm