À lire : Le bilan de compétences, un lieu d’expression de la souffrance au travail

FOULARD Alix. « Le bilan de compétences, un lieu d’expression de la souffrance au travail ». In Le Journal des psychologues, n° 314, 2014, pp. 40-44.

Les bilans de compétences peuvent aussi être l’occasion, pour un salarié, de s’autoriser à déposer la violence à laquelle il est confronté. Et c’est à cette souffrance, qui vient réinterroger leur pratique, que les psychologues-consultants en centres de bilan doivent faire face. Soumis à un exercice professionnel relevant à la fois de la clinique et d’une bonne connaissance tant de la formation professionnelle que du monde du travail, à eux de tenir le cap pour ne pas sombrer dans un conflit de pratique.

Accéder à l’article en ligne : https://www.cairn.info/revue-le-journal-des-psychologues-2014-1-page-40.htm

Alix FOULARD est Psychologue clinicienne et Enseignante au CNAM.



Citer ce billet
Rédaction (2014, 24 avril). À lire : Le bilan de compétences, un lieu d’expression de la souffrance au travail. Travail et formation. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uvoe