À lire : Le travail de nuit des femmes en France dans les deux dernières décennies 2000

LALLEMENT Michel. « Le travail de nuit des femmes en France dans les deux dernières décennies 2000 ». Les Cahiers du LISE, n° 8, 2014, 29 p.

Cette contribution consacrée au travail de nuit des femmes durant les deux dernières décennies 2000 s’appuie sur l’examen de nombreux textes : débats parlementaires, lois, conventions et accords, notes de travail internes aux organisations partiprenantes des débats, articles de presse et articles académiques. Pour comprendre en quoi et pourquoi le travail des nuit des femmes constitue un objet intéressant pour pouvoir se saisir empiriquement des catégories cognitives qui structurent nos représentations collectives sur le genre, la démarche adoptée est la suivante. J’opère d’abord un court rappel des grandes étapes relatives aux débats et à la réglementation du travail de nuit des femmes en France avant de m’arrêter et d’examiner plus en détail les ruptures réglementaires dont les lois de 1987 et de 2001 constituent des bornes extrêmes. Je m’intéresserai ensuite aux stratégies discursives utilisées par les acteurs à l’occasion des débats qui jalonnent cette période de deux décennies.

Lire la suite : http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01010269

Michel LALLEMENT est membre du laboratoire LISE (Cnam CNRS)



Citer ce billet
Rédaction (2014, 17 juillet). À lire : Le travail de nuit des femmes en France dans les deux dernières décennies 2000. Travail et formation. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uvsq