Construction des identités professionnelles chez de jeunes professeurs des écoles issus des immigrations

AUDEBERT Pascale. Construction des identités professionnelles chez de jeunes professeurs des écoles issus des immigrations : le rôle des relations interpersonnelles des contextes familial et scolaire.

Thèse de doctorat en Psychologie, sous la dir. de Jean Guichard, Cnam, 2014, 325 p.

Cette recherche qualitative, conduite dans un cadre épistémologique socioconstructiviste, a pour objectif d’explorer la construction des identités professionnelles de jeunes professeurs des écoles issus des immigrations. 

Les données de l’enquête ont été recueillies à l’aide d’entretiens semi-directifs auprès d’une population de 20 professeurs des écoles de la région Aquitaine âgés de 30 à 35 ans (10 issus des immigrations – 10 d’ « origine française »). Une analyse de contenu thématique du verbatim des entretiens a ensuite été réalisée. Des comparaisons entre les 2 groupes ont mis au jour des points communs et des différences au niveau : de l’éducation familiale reçue, des valeurs, du rapport à la religion, du choix du métier (désirabilité relative), des représentations et postures professionnelles.

L’analyse du discours des enseignants issus des immigrations a révélé l’apport primordial des relations interpersonnelles dans la construction de leur Soi professionnel : c’est dans les interactions et dialogues avec les autrui significatifs de leurs contextes de vie (notamment familial et scolaire) que ces sujets se sont orientés, ont élaboré et concrétisé leur projet professionnel. Si en tant que descendants de parents immigrants, ils ont à relever des défis spécifiques (se construire dans une identité biculturelle, faire face à la discrimination, etc.), la diversité de leurs parcours d’intégration psychosociale et de leurs processus de personnalisation se manifeste par la construction d’identités professionnelles plurielles. Celles-ci se traduisent notamment par 2 manières d’être au métier : s’investir d’une mission professionnelle interculturelle en jouant un rôle de médiateur auprès d’élèves issus de familles défavorisées et/ou immigrées ; ne mettre en œuvre aucune pratique volontariste.

Consulter la thèse en ligne : http://reseau-lcd-ecole.ens-lyon.fr/IMG/pdf/these_pascale_audebert_pdf.pdf