Archives de catégorie : Analyse de l’activité

Les SHS en écoles d’ingénieurs

Prochain colloque Ingenium : LES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES DANS LES ECOLES D’INGENIEURS, le 1er décembre 2011 au Cnam Paris, Amphi A Fabry Perot, de 9h à 17h :

Le réseau INGENIUM, hébergé à la MRPP, rassemble des enseignants et chercheurs dans les disciplines des Sciences de l’Homme et de la Société au sein des institutions de formation d’ingénieurs. Il se donne pour mission de répondre aux besoins nouveaux apparus avec le développement de la recherche en SHS dans les institutions de formation professionnelle supérieure, notamment de rassembler les chercheurs autour des nouveaux objets de recherche qui les concernent et de constituer une structure de référence dans le domaine. Organisé en association en juin 2006, le réseau a pour vocation d’accueillir tous les enseignants et chercheurs qui souhaitent s’y investir pour des collaborations de recherche, en France et à l’étranger. Le réseau constitue une organisation indépendante, à l’écart de toute influence idéologique ou commerciale.

Consulter le programme et s’inscrire au colloque : http://www.cnam-crf.org/mrpp/partenaires/reseaux/ingenium/

Soutenance de thèse : “Prévenir ou produire. Autonomie et subordination dans la médecine du travail (1970-2010)”

Soutenance de thèse de Pascal Marichalar, intitulée “Prévenir ou produire. Autonomie et subordination dans la médecine du travail (1970-2010)”, le mercredi 7 déc. 2011, à l’ENS, campus Jourdan :

Ce travail étudie l’autonomie professionnelle des médecins du travail en France entre 1970 et 2010. Il explore le sens de l’injonction indigène et règlementaire d’indépendance, alors que ces médecins sont liés aux employeurs par un contrat de travail, c’est-à-dire une relation de subordination. Ce-faisant, il offre un éclairage sur la faillite du système français de prévention des atteintes professionnelles à la santé. La combinaison du dépouillement d’archives inédites et d’une enquête ethnographique multi-sites auprès de praticiens en activité met en évidence les variations de la problématique de l’autonomie selon le contexte d’exercice (forme du service, nature des interlocuteurs). La coexistence apparente de l’autonomie et de la subordination passe toujours par la distinction pratique entre un côté « médical » de l’activité (sur lequel les praticiens disposent en droit d’une indépendance totale), et un côté « administratif » (sur lequel la subordination est légitime). Or, l’enquête montre que cette distinction est le produit instable d’une négociation permanente entre les médecins et leur entourage (autres composantes du service ou de l’entreprise, autres médecins…). Plus encore, la définition même du métier, c’est-à-dire l’ensemble des tâches qui peuvent être exercées de manière légitime au nom de la médecine du travail, apparaît elle aussi comme le résultat précaire de négociations permanentes dans chaque service. La question de l’autonomie se joue non seulement dans le contrôle sur le travail, mais également dans le processus de définition de ce dernier. Cette thèse montre ainsi les limites de la définition classique de l’autonomie professionnelle comme contrôle sur les activités de routine lorsque la nature du travail qu’il y a à faire n’est pas donnée d’avance, mais est l’objet de conflits. Elle donne également à voir la tension entre dépendances légitimes et illégitimes, subordination consentie et abus de pouvoir, qui est au cœur de la relation salariale.

Lire la suite : http://www.cmh.ens.fr/hoparticle.php?id_art=332

Apprentissages interprétatifs : Interprétation en action et construction de l’expérience

Parution de l’ouvrage d’André Zeitler, préf. de Jean-Marie Barbier, aux éditions L’Harmattan, 2011, 278 p.

Sans nous en apercevoir, nous donnons constamment un sens à notre environnement pour agir. Une activité interprétative est au cœur de l’action. Nous utilisons pour cela des “habitudes d’interprétations”, qui sont autant de ressources issues de notre expérience passée. Par quels processus les opérateurs interprètent-ils leurs environnements? Comment se développent les capacités à les interpréter ? Quelles sont les conditions du développement des capacités interprétatives ?

Voir la présentation sur le site de l’éditeur : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=34746

Vers une archéologie du développement professionnel

Parution de la thèse de doctorat en sciences de l’éducation de Claude Anceny, Université Paul Valéry, Montpellier III, sous la dir. de Richard Etienne, 2010

Cette thèse de doctorat a pour cadre la formation initiale des enseignants des premier et second degrés dans le sud de la France dans les années 2000. Continuer la lecture de Vers une archéologie du développement professionnel

Métiers de la petite enfance : des recherches pour repenser les activités

Colloque organisé par la Caisse nationale des Allocations familiales

Cnam Paris, 5 décembre 2011

Dans un contexte de pénurie prévisible des professionnel-le-s et de diversité des métiers de la petite enfance, la direction des Statistiques, des Études et de la Recherche (DSER)  de la Caisse nationale des Allocations familiales (CNAF) a lancé un appel à projets sur les métiers de la petite enfance. Continuer la lecture de Métiers de la petite enfance : des recherches pour repenser les activités

Approches pour l’analyse des activités

imagesSous la direction de Maude Hatano et Gaëlle Le Meur. Paris : L’Harmattan, Coll. Action et savoir, 2011, 296 p.

Le projet de cet ouvrage collectif est né de la mise en place d’ateliers méthodologiques mensuels organisés par le CRF (Centre de recherche sur la Formation, Directeur J-M. Barbier) à destination des étudiants, doctorants et chercheurs plus expérimentés. Continuer la lecture de Approches pour l’analyse des activités

Diriger : un travail

imagesSous la coordination de Jean-Marie BARBIER, Christian CHAUVIGNÉ, Marie-Laure VITALI. Paris : L’Harmattan, Coll. Action & Savoir, 2011, 272 p.

Analysées dans leur déroulement quotidien, les activités des dirigeants ont peu de chose à voir avec le discours managérial sur la figure d’un décideur maître de son environnement. Continuer la lecture de Diriger : un travail