Archives de catégorie : Economie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire : une réponse à la crise ? Capitalisme, territoires et démocratie

Parution de l’ouvrage de Jean-François Draperi, publié aux éditions Dunod, 2011, 288 p. :

Une économie moins inégalitaire et moins destructrice, qui renforcerait le lien social mis en péril par la concurrence économique exacerbée, est-elle possible ? Pour concevoir une alternative crédible au capitalisme, il est nécessaire de produire une théorie générale distincte de ce qu’il est convenu d’appeler le libéralisme, articulée autour de trois questions : les conditions et les formes de l’échange réciproque ; les relations entre les collectifs d’économie sociale et solidaire et les autres formes d’économie ; le projet contemporain de l’économie sociale et solidaire. Cet ouvrage n’a pas l’ambition de produire cette théorie, mais de mesurer les limites de l’économie sociale et solidaire, présenter des pistes pour une critique du capitalisme, puis inviter à une mise en question radicale en proposant des voies de réflexion et d’action générale.

Voir la présentation sur le site de l’éditeur : http://www.dunod.com/sciences-sociales-humaines/action-sociale-et-medico-sociale/politiques-et-dispositifs/leconomie-sociale-et-solidaire-une

Economie sociale et solidaire : Pour une justice sociale mondiale ?

Appel à auteur pour un hors-série de la revue le Sociographe :

Ce serait une gageure de dire que les principes de l’économie sociale et solidaire se développent au-delà des réseaux militants pour inspirer les systèmes capitalistes. Mais aujourd’hui, la suprématie de l’économique et du financier sur les échiquiers national, européen et mondial, interroge l’économie humaine qui pourrait émerger et la défloraison possible des valeurs associées. Si l’économie sociale compense, complète, conteste les politiques de l’État-providence et celles des systèmes socio-économiques, elle se confronte aujourd’hui à une autre forme de gouvernance. Le sentiment s’installe que l’économique régule le social en faisant appel au politique. « Nous assistons à un changement de paradigme au travers du passage de l’État-providence à la société-providence, au sein de laquelle l’État n’est plus qu’un investisseur social » (1). Comment penser une justice sociale à la fois régionale, nationale, européenne et mondiale ? Comment inscrire durablement des actions entrepreneuriales socialement responsables sur des territoires locaux ? Le territoire demeure-t-il une opportunité pour le champ de l’économie sociale ?

Lire la suite de l’appel : Sociographe_appel_Eco_HS5

Les circuits courts entre marché et réseaux

Journée d’études proposée par l’EHESS, Centre Norbert Elias  –  La Vieille Charité, 2 rue de la Charié, Marseille :

  1. Les circuits courts et la notion de local. Comment est définie la notion de « local » dans les circuits courts ? Quelles sont les limites géographiques ou sociales du local ? On interrogera ainsi le lien entre la notion de « local » et les représentations de la qualité. Une attention particulière sera portée à la relation entre circuits courts et collectivités locales, en s’interrogeant sur les politiques en faveur des circuits courts.
  2. Solidarité et confiance dans les circuits courts. Quel rôle jouent-elles dans les liens qui s’établissent entre producteurs et consommateurs ? Quelles représentations de l’échange ont les différents acteurs impliqués et quelles pratiques d’échange sont mises en place ?
  3. Equité sociale, réseaux et normalisation. Les circuits courts, et les AMAP en particulier, contribuent-ils à produire une plus grande équité entre producteurs et consommateurs ? Quelle influence peuvent avoir les circuits courts sur l’ensemble du système agroalimentaire à l’échelle territoriale locale ou plus large ? Nous aborderons également les formes de normalisation autour de ce que doit être une « bonne » agriculture, une « bonne » alimentation et une « bonne » organisation des échanges entre producteurs et consommateurs.

Lire la suite : http://actualites.ehess.fr/nouvelle4620.html