Archives de catégorie : Sociologie du travail

Appel à projet : Changing Nature of Employment in Europe

Marie Curie ITN- PEOPLE-2012- Research Training Programme “Changing Employment”

Call for 12 Marie Curie Early Stage Researchers (ESR) and Experienced Researchers (ER) in Changing Employment (48 months), a Marie Curie Initial Training Network funded by the European Commission (and subject to final approval by the Commission)

Europe is today facing several major challenges. These go beyond the future of the euro and the instability of the financial system to some of the underlying issues concerned with the work activities that underpin the European economy. How can Europe retain manufacturing and production as restructuring and relocation towards lower-wage costs economies gathers pace ? As demographic change lifts the proportions of older workers in society and in employment, how can Europe both maintain decent levels of pensions and provide decent jobs for younger workers ? As cross-border migration becomes ever easier how can migrant workers be fully integrated and accepted into the European labour market ? How can aspirations for decent jobs be squared with the nearly pan-European progression of precarious work ? Europe’s future depends in large part on the answers it can provide to these questions within the context of the vision of a competitive, technologically-innovative economy bolstered by a high road social model that was captured in the Europe 2020 strategy. (…)

Lire la suite : MAINMCAdvertCALLS

CLOSING DATE FOR APPLICATIONS: 10th December 2012

Evénement : Festival “à nous de voir” 2012

Journées Ciné-Travail : organisation de deux séances de projection autour de la thématique du travail

Dans le cadre du festival A nous de voir, du 16 au 25 novembre 2012 à Oullins

  • “Manager sans ménagement” : samedi 17 novembre à 15H45

Projections : La gueule de l’emploi, de Didier Cros, Le facteur humain, de Thibault Le Texier

Invités : Nicolas FRAIX, psychologue du travail, et Thibault Le Texier, réalisateur

  • Histoires de trains qui n’arrivent pas à l’heure : vendredi 23 Novembre à 10H00 et 14H00

Projections :  Et si le public reprenait du service de Patrick Viron, Exercices de style de Daniel Faita, Guy Lambert et Laurence Ritzenthaler, Paris Saint Lazare, terminus des oubliés de Benoit Grimont, Omnibus de Sam Karmann et Nadia et les hippopotames de Dominique Cabrera

Le film sera suivi d’une rencontre avec les réalisateurs et Philippe CORCUFF, sociologue.

En savoir plus: www.anousdevoir.com

Journée d’étude : Les évolutions du champ éducatif et de ses professionnalités

Nouveaux métiers, transversalité et division du travail éducatif : deux journées organisées en partenariat avec le réseau thématique « éducation et formation » de l’AFS (RT4)

Les jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2012 à l’Université Paris Est Créteil Val-de-Marne

Avec la participation de Julie Couronné, doctorante au LISE (Cnam-Cnrs), et Stéphane Balas, membre de l’équipe “clinique du travail) du CRTD (Cnam)

 

PROGRAMME : 

Jeudi 22 novembre

9h00-9h30 : Accueil (salle 301)

  • 9h30-10h : Ouverture Cédric FRÉTIGNÉ / Martine KHERROUBI

10h-11h : Conférence (salle 301)

Présidente de séance : Martine KHERROUBI

  • Conférencière : Lise DEMAILLY : « Paradoxes des processus de rationalisation dans les métiers relationnels »

11h-13h : 2 Ateliers parallèles

Atelier 1 : Interactions entre les champs médical, paramédical et éducatif (salle 301)

Présidente de séance : Hélène BUISSON-FENET

Rapporteur : Marie-Pierre MACKIEWICZ

  • Marco ALLENBACH
    « Construire son rôle » : le cas des intervenants à l’école
  • Stéphanie COLINET, Catherine DORISON, Dominique SAMSON
    Loi du 11 février 2005 et injonction de partenariat entre professionnels de l’éducation, du social et du soin : quels impacts ?
  • Marianne WOOLVEN
    L’orthophonie : une profession de santé dans le champ éducatif

Atelier 2 : Interactions entre les champs socioéducatif et éducatif (salle 309)

Présidente de séance : Dominique BRET

Rapporteur : Michèle BECQUEMIN

  • Delphine BRUGGEMAN
    Ce que l’école fait aux travailleurs sociaux. La scolarisation des enfants roms à l’épreuve du partenariat
  • Julie COURONNÉ
    « Etre surveillant » au sein d’un collège ZEP. Rôles et pratiques dans le traitement de l’absentéisme scolaire
  • Thérèse PEREZ-ROUX
    Des professionnels en quête d’identité : contours et tensions d’une nouvelle mission

13h : Déjeuner libre

14h30-16h30 : 2 Ateliers parallèles

Atelier 3 : Formateurs d’adultes (salle 301)

Présidente de séance : Marie-Pierre MACKIEWICZ

Rapporteur : Cédric FRÉTIGNÉ

  • Stéphane BALAS
    La référentialisation comme ressource du formateur d’adultes
  • Laétitia MÉLON et Pierre ARTOIS
    Les centres d’hébergement de la personne handicapée en Belgique, nouvelles configurations, nouvelles dynamiques
  • Rachel MERLET, Silvia MACÉDO, Amandine BERGÈRE
    Le « métier » de bénévole dans la formation linguistique des adultes migrants

Atelier 4 : Des métiers traditionnels (salle 309)

Présidente de séance : Martine KHERROUBI

Rapporteur : Hélène BUISSON-FENET

  • Véronique FRANCIS, Anne VERDET, Mandarine HUGON, Anne BOUJU-GOUJON
    Représentations et approche de la fonction de directeur d’école : une étude comparative selon l’ancienneté dans le métier
  • Paul LEHNER
    L’impossible rôle des Conseillers d’orientation scolaire au sein du système éducatif (1959-1991)
  • Fouzia SEDDAOUI
    Les relations partenariales des directeurs d’école primaire en question : la négociation au cœur de l’activité professionnelle

16h30 : Pot

 

Vendredi 23 novembre

9h30-11h30 : 2 Ateliers parallèles

Atelier 5 : Dispositifs éducatif, dispositifs de formation (salle 301)

Président de séance : Yves DUTERCQ

Rapporteur : Cédric FRÉTIGNÉ

  • Dominique GLAYMANN
    Le stage, un dispositif de formation riche et sous conditions
  • Anne-Claudine OLLER
    Les outils de l’orientation scolaire : modes de régulation et logique d’auto-expertise
  • Stéphane VAQUERO
    La « réforme des lycées » en classe de seconde : autonomie des établissements et redéfinition de la liberté pédagogique comme forme d’injonction au professionnalisme

Atelier 6 : Postures et constructions de sens : intervenant et accompagnateur (salle 309)

Présidente de séance : Michèle BECQUEMIN

Rapporteur : Dominique BRET

  • Francis LEBON
    Entre travail social et création artistique : les « musiciens intervenant »
  • Julie SENTIS
    Décrire le métier de la formation aux métiers du care au prisme de la comparaison ethnographique franco-allemande
  • Stéphanie TRALONGO
    Enseigner, accompagner, organiser, piloter un IUT : diversification des activités et hétérogénéité implicite des postures

11h30-12h30 : Synthèse des ateliers par les rapporteurs / Discussion générale et conclusions (salle 301)

12h30 : Réunion ouverte du bureau du RT 4 / Déjeuner (salle 301)

Source : http://calenda.org/209651

Soutenance de HDR : Chantiers sociologiques. Le travail entre activité et organisation

Soutenance de HDR de Gwenaële Rot, maître de conférences à l’université Paris X Nanterre, chercheure à l’IDHE et chercheure associée au CSO

Le lundi 19 novembre 2012 à l’EHESS

Mémoire de synthèse : “Chantiers sociologiques. Le travail entre activité et organisation” (Volume 1)

Mémoire original : “Les espaces du tournage. Une sociologie économique de l’activité cinématographique” (Volume 2)

Membres du jury :

 

  • Sabine Chalvon-Demersay (garante, Directrice de recherche au CNRS, directrice d’études à l’EHESS).
  • Jean-Michel Chapoulie (Professeur émérite des universités en sociologie, Université de Paris1).
  • Franck Cochoy (Professeur des universités en sociologie. Université de Toulouse II Le Mirail).
  • Nicolas Dodier (Directeur de recherche à l’INSERM, directeur d’études à l’EHESS).
  • Catherine Paradeise (Professeur des universités en sociologie, Université de Marne-la-Vallée).
  • Michaël Storper (Professeur des universités en sociologie et en géographie économique, Institut d’études politiques de Paris, chercheur au CSO).

 

===) Lieu : EHESS, salle du conseil A (R-1, noyau A, bât. Le France) 190-198 avenue de France, 75013 Paris.

===) Date : lundi 19 novembre 2012, à 14 heures.

 

Parution : Histoire des idées sociologiques

Michel Lallement. Histoire des idées sociologiques (4e éd.). Paris : Armand Colin, 2 vol., 2012.

Ce large panorama de la sociologie moderne et contemporaine témoigne de la diversité des pratiques et des courants sociologiques qui se sont développés depuis le début du XXe siècle aux Etats-Unis et en Europe occidentale. Sa 4e édition développe l’influence des études coloniales et l’essor de la sociologie cognitive.

Le premier tome évoque les précurseurs de la sociologie de l’antiquité au siècle des Lumières et présente les pères fondateurs, Weber et Durkheim au premier chef. Il analyse l’émergence, au long du XIXe siècle, de la thématique socialiste. Cette nouvelle édition prend en compte les progrès et évolutions dans l’approche de Weber ces dernières années. La bibliographie a été également mise à jour.

Michel Lallement est professeur au Cnam (chaire d’Analyse sociologique du travail, de l’emploi et des organisations) et membre du Lise-CNRS. Il a récemment écrit Le Travail. Une sociologie contemporaine (Gallimard, 2007), Sociologie des relations professionnelles (La Découverte, 2e éd. 2008), Le Travail de l’utopie. JBA Godin et le Familistère de Guise (Les Belles Lettres, 2009) et Le Travail sous tensions (éditions Sciences Humaines, 2011)

http://www.armand-colin.com/livre/453114/tome-1.php

http://www.armand-colin.com/livre/453116/tome-2.php

Le travail dans le secteur public. Entre institutions, organisations et professions

Bruno Milly, Le travail dans le secteur public. Entre institutions, organisations et professions, PU Rennes, coll. « Didact sociologie », 2012, 231 p.

Comment rendre compte de l’action au travail en général, dans le secteur public en particulier ? Sur la base d’enquêtes sociologiques empiriques, conduites ces quinze dernières années, auprès de professionnels intervenant en prison, dans les hôpitaux publics et dans les structures de l’ex-ministère de l’Equipement, Bruno Milly propose dans cet ouvrage un nouveau modèle d’analyse, interactionniste, croisant trois entrées sociologiques classiques Continuer la lecture de Le travail dans le secteur public. Entre institutions, organisations et professions

Work in a Globalising World: Gender, Mobility, Markets

5th Annual Seminar of the BGHS | 8-10 April 2013, Bielefeld University, Germany

The concept of work has been a key topic in both history and sociology since the early days of these disciplines. Up to the end of the 20th century the sociology of work as well as social history Continuer la lecture de Work in a Globalising World: Gender, Mobility, Markets

Colloque : Le travail refoulé

Organisé par le Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD-Cnam)

Le samedi 10 novembre 2012 au Cnam Paris

Dans la situation sociale actuelle où le travail peine à devenir un objet d’élaboration et d’action publiques, où il reste une simple variable d’ajustement dans les entreprises, la santé au travail est un souci majeur. L’assistance aux personnes ne peut suffire à traiter la question. L’action en la matière réclame que le travail cesse d’être « ni fait ni à faire » car de moins en moins de travailleurs s’y reconnaissent. Des conflits majeurs existent autour de la valeur du travail, et même sur ce qu’on entend par travail.

La collection Clinique du travail a voulu, à sa place, rendre le travail tout simplement visible, le sortir du refoulement organisationnel où on le tient. Elle a voulu aussi faire vivre une histoire, des disciplines, et aussi des questions qui insistent. Cette collection a été créée en 2006 aux éditions ERES, sous la direction de Yves Clot et de Dominique Lhuilier. Elle accueille et valorise des travaux relatifs à la problématique « subjectivité et travail », dans une perspective pluridisciplinaire : psychopathologie du travail, psychodynamique du travail, clinique de l’activité, psychosociologie du travail, sociologie, anthropologie…  Autant de perspectives théoriques et méthodologiques en articulation avec les préoccupations et demandes sociales émanant des situations de travail où émergent des questionnements autour des contraintes et ressources de l’activité, de la construction et du développement de la santé, des métiers, de la souffrance et du plaisir au travail, des empêchements, impasses et dégagements, de la créativité et de l’inventivité au travail, des diverses formes de maltraitance et de résistance…

Le fondement commun de ces perspectives et de cette collection est la priorité donnée aux situations réelles et concrètes de travail, ainsi qu’à la visée de transformations de celles-ci. Aujourd’hui, prés d’une vingtaine d’ouvrages sont parus ou à paraître, constituant un ensemble substantiel de développements dans ce domaine de recherche et d’action en plein essor que constitue la clinique du travail.

Ce colloque, organisé le 10 novembre 2012 au CNAM, permettra à la fois de présenter les travaux réalisés jusqu’alors et de débattre avec l’ensemble des auteurs de cette collection des axes principaux retenus pour cette journée : histoire et actualité de la clinique du travail, transformations du travail, intervenir dans les milieux de travail, subvertir le « sale boulot ».

 

PROGRAMME : 

Introduction : Dominique Lhuilier, Yves Clot et Marie Françoise Sacrispeyre

Table ronde 1 : Histoire et actualité de la clinique du travail

Yves Clot | Damien Cru | Bernard Doray | Guy Jobert | Dominique Lhuilier | Pascale Molinier

Table ronde 2 : Transformations du travail

Patrick Cingolani | Daniéle Linhart | Marc Loriol

Table ronde 3 : Intervenir dans les milieux de travail

Gabriel Fernandez | Anne Flottes | Jean Luc Roger | Gilbert de Terssac

Table ronde 4 : La subversion du « sale boulot »

Delphine Corteel et Stéphane Le Lay | François Danet | Florent Schepens

 

En savoir plus : Colloque 10-11-2012programme

S’inscrire au colloque : bulletin inscription

Appel à communication : Journée doctorale du GDR Economie & Sociologie

6ème Journée Doctorale du GDR CNRS Economie et Sociologie

A Paris, le mercredi 13 février 2013

L’intérêt rencontré par les cinq premières journées doctorales organisées par le GDR “Economie et Sociologie” a conduit son comité scientifique à programmer une nouvelle journée. Elle aura lieu le 13 février 2013 sur le campus de Paris Jourdan. Les doctoriales du GDR “Economie et Sociologie” visent à contribuer à l’avancement des travaux des doctorants et des jeunes docteurs qui, économistes ou sociologues, travaillent à la croisée des deux disciplines. Le principe de cette journée est de donner la parole à ces travaux, récents ou en cours, et de les faire discuter par des chercheurs qualifiés dans ces domaines. Elle est ouverte à tous les doctorants, déjà avancés dans leur travail, à partir de la deuxième année de thèse, et aux jeunes docteurs qui ont soutenu leur thèse de doctorat après le 1er janvier 2010.

On veillera à préciser l’état d’avancement du travail, les méthodes utilisées, les corpus, les terrains ou les bases de données investigués, ainsi que le plan de la communication envisagée.
Le bureau du GDR et le comité scientifique d’organisation de la journée se réuniront pour examiner ces propositions et avertir les auteurs autour du 15 décembre 2012. Le texte de la présentation (max 20 pages) devra être envoyé à la même adresse électronique pour le 30 janvier 2013, date impérative, pour que les rapporteurs aient le temps de faire leur travail, et que les textes soient mis en ligne (avec l’autorisation des auteurs) sur le site de Mélissa avant la journée. Merci également d’intégrer au document final quelques lignes permettant de situer le texte relativement à l’ensemble du travail de thèse.

Membres du bureau du GDR : 
Fabienne Berton (LISE, CNAM), Alexandra Bidet (CMH, ENS), Yuna Chiffoleau (INRA, UMR Innovation), François Eymard-Duvernay (EconomiX, Paris Ouest), Florence Jany-Catrice (Lille I, Clersé), Lucien Karpik (CESPRA), Fabian Muniesa (CSI, ENSMP), André Orléan (PSE, Paris Jourdan Sciences Economiques), Nicolas Postel (Lille I, CLERSE), Philippe Steiner (Université de Paris IV), François Vatin (IDHE-Paris Ouest), Pierre-Paul Zalio (IDHE-ENS Cachan)

Date limite de réception des propositions : 1er décembre 2012

Contact : mailto:doctoriales.gdr.es@noos.fr