Archives de catégorie : Transmission et héritage

Journée d’étude : Paul Willis, L’école des ouvriers. Enjeux et postérité d’un classique des sciences sociales

Journées d’étude en présence de l’auteur, le 31 janvier et le 1er février 2012 à Paris.

Organisateurs : Sylvain Laurens (GRESCO-Université de Limoges), Cédric Lomba (CSU-CRESPPA, CNRS-Université Paris 8), Julian Mischi (CESAER-INRA)

 

PROGRAMME :

Mardi 31 janvier 2012

  • Table ronde 1 (9h30-12h30) : Les cultural studies

Avec Eric Darras (LASSP – Sciences Po Toulouse), Philippe Olivera, Paul Pasquali (EHESS-ENS – CMH), Erik Neveu (CRAPE – IEP Rennes)

  • Table-ronde 2 (14h-18h) : La méthode ethnographique

Avec Paul Willis (Princeton University), Wilfried Lignier (EHESS-ENS – CMH), Nicolas Renahy (INRA – CESAER), Thibault Cizeau (INRA – CESAER), Sylvain Bordiec (CRESPPA-CSU)

Mercredi 1er février 2012

  • Table-ronde 3 (9h-12h30) : L’école (imposition et contestation de l’ordre scolaire)

Avec Ludivine Balland (LASSP – Sciences Po Toulouse), Ugo Palheta (GRESCO), Audrey Mariette (CSU-CRESPPA – Paris 8), Daniel Thin (CMW-MEPS –Lyon 2), Géraldine André (FRS-FNRS –ULG)

  • Table-ronde 4 (14h-18h) : Classes populaires et destins sociaux (la préparation au travail manuel)

Avec Gilles Moreau (GRESCO – Université de Poitiers), Jean-Luc Deshayes (2L2S GREE – Université de Lorraine), Gérard Mauger (CNRS – CESSP), Cyrille Rougier (GRESCO – Université de Limoges), Sylvain Laurens (GRESCO – Université de Limoges) et Julian Mischi (INRA –CESAER).

 

Lieu : 59-61, rue Pouchet – Paris 17e

Source : http://www.csu.cnrs.fr/JE-31janvier2012-Willis.pdf

 

 

Parution : Hériter et transmettre

 
 
 
 
« Hériter et transmettre ». Idées, n° 166, décembre 2011. Edité par le CNDP Chasseneuil du Poitou

ISSN : 1636-5690

L’héritage, traité par Bourdieu comme la transmission d’un capital social et culturel, est au coeur de la reproduction sociale et de la perpétuation d’inégalités. De la même façon, un capital économique se lègue d’un parent-transmetteur à l’enfant héritier, reproduisant au sein des familles le modèle du grand patron. Pourtant, le fil de ces dynasties se rompt parfois et certains récepteurs se positionnent différemment face au capital, au statut ou aux valeurs qu’ils reçoivent. Sans réduire l’individu au produit d’un héritage ni au contraire le détacher de toute filiation, ce dossier fait le point sur la transmission. Reconnaître le poids de l’héritage, en considérant l’actualité de la théorie bourdieusienne, tout en soulignant les diverses formes de refus et de recomposition : tel est l’intention de ce numéro. Dès lors, il sera possible de brouiller les frontières entre deux approches disciplinaires réputées irréconciliables : la sociologie de l’héritage et l’économie de la transmission. Également au sommaire de ce n° : – Un dossier documentaire sur les niches fiscales, sujet au coeur de l’actualité avec le nouveau plan de rigueur – Une analyse du phénomène d’ « illusion monétaire », sujet lui aussi brûlant à l’heure où il est largement question du pouvoir d’achat des salariés – La réédition d’un texte du célèbre historien Eric Hobsbawm sur la notion de conflit ethnique – L’extrait d’un ouvrage sur le bonheur en économie et le compte rendu du film De bon matin, deux évocations bien différentes de la crise économique contemporaine

Séminaire : Bourdieu et le politique

Séminaire organisé par l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Laboratoire Sophiapol, à partir du 10 déc. 2011 de 10h à 12h, à Nanterre : 

 Il y a dix ans disparaissait Pierre Bourdieu. Le laboratoire  Sophiapol de l’Université Paris Ouest – Nanterre – La Défense organise sur une période de deux ans (2011-2012 et 2012-2013) un séminaire visant à mieux comprendre certains aspects du travail de Pierre Bourdieu ainsi que les relations qu’il entretenait avec d’autres disciplines que la sociologie.

A l’occasion de la prochaine réédition, en janvier 2012, de ses Interventions et de la parution aux Editions du Seuil (sous la direction éditoriale de Patrick Champagne, Rémi Lenoir, Franck Poupeau et Marie-Christine Rivière) de ses cours du Collège de France consacrés à la question de l’Etat (1989-1992), la première année de ce séminaire est consacrée aux relations de Pierre Bourdieu avec le politique.

Les intervenants évoqueront aussi bien sa place parmi les théories sociologiques du politique (Philippe Corcuff ; Bruno Karsenti), certains de ses objets politiques comme le néolibéralisme ou la politique éducative (Christian Laval ; Charlotte Nordmann) que les modalités de son engagement dans l’espace public (Franck Poupeau ; Jean-François Bert) ou la réception de sa sociologie politique dans une discipline comme la science politique (Bernard Lacroix).

Le séminaire se conclura au printemps par l’organisation d’une journée d’études que nous avons intitulée “Pierre Bourdieu et la théorie de l’Etat” (programme à venir).

La première séance du séminaire “Bourdieu et le politique” accueillera Philippe Corcuff qui donnera une conférence intitulée : “La critique sociale et  l’émancipation : de la productivité intellectuelle et politique des tensions  Bourdieu/Rancière”.

Lire la suite : http://sophiapol.hypotheses.org/6218

 

 

 

Écrire et mettre en scène le monde du travail

Stage organisé par l’association Mémoires du travail les 8 et 9 décembre 2011 au CRDP de Lille.

L’objectif de ces deux jours est, à un moment où plusieurs romans sur le monde du travail connaissent un grand succès éditorial d’évoquer en présence d’écrivains, éditeurs, libraires, universitaires, le lien entre le monde du travail et la littérature, et de comprendre la démarche des auteurs qui choisissent d’écrire sur le monde du travail. L’inscription est gratuite et ouverte à tous.

Lire la suite : http://calenda.revues.org/nouvelle21566.html

Appel à contribution : Transmission et appropriation des pratiques musicales, socialisation en banlieue et ailleurs

Appel à contribution du CIRCEFT-ESCOL, en partenariat avec le réseau thématique « enfance » de l’AISLF et avec les réseaux thématiques « éducation et formation » et « Sociologie des arts et de la culture » de l’AFS, à l’occasion d’une journée d’étude le 6 février 2012 à l’université Paris 8 :

Le CIRCEFT-ESCOL, en partenariat avec le réseau thématique « enfance » de l’AISLF et avec le réseau thématique « éducation et formation » de l’AFS, organise une journée d’étude, comprenant des conférences et des communications en ateliers sur la base de l’appel ci-dessous.

Des colloques récents ont permis, de façon centrale pour les uns, de façon secondaire pour les autres, de faire connaître et confronter des recherches en sciences sociales qui traitent de la question de la socialisation et des pratiques culturelles :

  • sur le rapport à la culture des enfants (au sens où ils ont moins de 18 ans)2 ;
  • sur les continuités et les évolutions des modalités de distinction et de rapport à la culture3 ;
  • sur « ce que l’école fait aux élèves » notamment au sujet des pratiques culturelles4 ;
  • sur l’appropriation de formes culturelles dans différents milieux de socialisation5.

Les organisateurs de la journée de recherche souhaitent approfondir certains aspects qui ont été évoqués lors de ces colloques précédents : les processus de transmission et d’appropriation. La réflexion sera centrée sur les pratiques musicales, entendues principalement comme pratiques d’auditeurs de musiques (enregistrées, radio, clip vidéo…) et comme pratique de spectateurs de concerts, qui peuvent être renforcées par la pratique instrumentale ou vocale, mais cette dernière n’est pas l’objet principal de la journée.

Lire la suite : http://calenda.revues.org/nouvelle21447.html

Biennale internationale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles

Appel à communication. La transmission : thématique centrale de la Biennale 2012

Notre époque apparaît comme celle de toutes les ruptures : géopolitiques, économiques et sociales, professionnelles, scientifiques et techniques, identitaires. Continuer la lecture de Biennale internationale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles