The Future of Learning: Preparing for Change

Publication du rapport de l’Institute for Prospective Technological Studies, “The Future of Learning: Preparing for Change”, 6 novembre 2011 :

This report aims to identify, understand and visualise major changes to learning in the future. It developed a descriptive vision of the future, based on existing trends and drivers, and a normative vision outlining how future learning opportunities should be developed to contribute to social cohesion, socio-economic inclusion and economic growth.The overall vision is that personalisation, collaboration and informalisation (informal learning) are at the core of learning in the future. These terms are not new in education and training but will have to become the central guiding principle for organising learning and teaching in the future.

The central learning paradigm is thereby characterised by lifelong and life-wide learning, shaped by the ubiquity of Information and Communication Technologies (ICT). At the same time, due to fast advances in technology and structural changes to European labour markets that are related to demographic change, globalisation and immigration, generic and transversal skills become more important, which support citizens in becoming lifelong learners who flexibly respond to change, are able to pro-actively develop their competences and thrive in collaborative learning and working environments.

Many of the changes depicted have been foreseen for some time but they now come together in such a way that is becomes urgent and pressing for policymakers to consider them and to propose and implement a fundamental shift in the learning paradigm for the 21st century digital world and economy. To reach the goals of personalised, collaborative and informalised learning, holistic changes need to be made (curricula, pedagogies, assessment, leadership, teacher training, etc.) and mechanisms need to be put in place which make flexible and targeted lifelong learning a reality and support the recognition of informally acquired skills.

Appel à contribution : un monde en dette

Appel à contribution de la revue de sciences humaines et sociales Interzone :

Aujourd’hui, l’idée de dette n’est lue qu’au travers du prisme économique alors qu’elle mérite aussi d’être comprise du point de vue culturel, politique, philosophique ou psychologique. Nous recherchons des contributions originales sur les nombreuses déclinaisons de ce thème.

http://www.wix.com/pierrelandoin/interzone

Autoformation, quête de sens, altérité : des relations en questions

Séminaires de réflexion organisé dans le cadre des Journées du Groupe de recherche sur l’autoformation (Graf), par le Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise-Cnam-Cnrs), autour des axes suivants :

  1. Qu’est-ce que se former ? Autoformation, subjectivation, connaissance et conscience de soi, formation du sujet éthique.
  2. Qu’est-ce que devenir un être humain ? Dimension existentielle, quête de sens, dimension spirituelle et exercices spirituels.
  3. Comment inventer de nouveaux modes de vie viables dans un contexte mondialisé ? Enjeux d’émergence d’une identité terrienne, d’une anthropo-éthique et d’une éco-éthique, mise en coprésence et en dialogue des traditions culturelles et spirituelles.
Les 18 et 19 novembre 2011 au Cnam, amphi Fabry-Perot.

http://culture.cnam.fr/agenda/novembre/autoformation-quete-de-sens-alterite-des-relations-en-questions-433800.kjsp

Agone 46, Apprendre le travail

Parution du n° 46 de la revue Agone, octobre 2011, dossier “Apprendre le travail”.

Sommaire : 

  • Éditorial : L’école & la clôture des destins sociaux, Sylvain Laurens & Julian Mischi
  • L’ordre technique et l’ordre des choses, Claude Grignon
  • Les politiques de « revalorisation du travail manuel » (1975–1981), Sylvain Laurens & Julian Mischi
  • La division « intellectuel / manuel » ou le recto-verso des rapports de domination, Entretien avec Paul Willis, Sylvain Laurens & Julian Mischi
  • Retour sur le paradoxe de Willis : les destins scolaires des jeunes d’origine populaire dans l’École massifiée, Ugo Palheta
  • Entre lycée professionnel et travail ouvrier : la « culture anti-école » à l’œuvre ou la formation des destins sociaux, Audrey Mariette
  • Les enjeux de l’apprentissage du métier d’agriculteur pour la reproduction sociale du groupe, Lucie Alarcon
  • Se trouver à sa place comme ouvrier ? L’ajustement progressif au travail d’ouvrier qualifié, Séverine Misset

 http://atheles.org/agone/revueagone/agone46/index.html

 

Entrepreneuriat immigré, institutions et développement

Appel à contribution pour un ouvrage scientifique à paraître en langue espagnole :

Cette publication s’insère dans une perspective socioéconomique des migrations. Elle aborde spécifiquement les contextes sociaux et institutionnels où se développent les entreprises créées par des immigrés. Le livre sera édité par l’Éditorial Comares et coordonné par Fernando López Castellano, Fernando García-Quero et Mourad Aboussi, chercheurs à l’Université de Grenade (Espagne). L’appel à contributions est ouvert jusqu’au 23 décembre 2011. La langue de publication est l’espagnol. Cependant, il est possible d’envoyer des contributions en français et en anglais aux seules fins d’évaluation. En cas d’acceptation, la traduction à l’espagnol devra être remise au comité de coordination dans les délais indiqués ci-dessous.

Lire la suite : http://calenda.revues.org/nouvelle21626.html

Les séminaires du sujet dans la Cité

Cycle de conférences organisé par la revue  internationale de recherche biographique Le sujet dans la Cité, en collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire EXPERICE Paris 13/Nord-Paris 8 :

 Sous l’intitulé « Les séminaires du sujet dans la Cité », la revue Le sujet dans la Cité met à son programme de manifestations un cycle de trois séances annuelles proposant la mise en débat de thématiques concernant le sujet dans la Cité dans ses figurations, ses questionnements, ses engagements. Durant l’année 2011-2012 seront ainsi abordés des thématiques et des questionnements touchant aux modalités de figuration de soi et aux formes d’expression individuelle et collective dans leur relation au politique. Les intervenants participant à ces rencontres viendront de divers horizons artistiques, professionnels et universitaires.

Programme : 

  • Samedi 19 novembre 2011 (9h30-12h30) : Les nouvelles figurations de soi
  • Samedi 21 janvier 2012 (9h30-12h30) : L’art comme résistance du sujet ?
  • Samedi 31 mars 2012 (9h30-12h30) : Des lieux du corps

Au Théâtre Le Vent Se Lève ! tiers-lieu, 181, av. Jean Jaurès 75019-Paris, Métro : Ourcq / Porte de Pantin

L’inscription doit se faire impérativement auprès de Anne Dizerbo : anne.dizerbo@lesujetdanslacite.com

 

Télécharger le programme : Les séminaires LSC 2011-2012 Programme

 

 

La promotion sociale en France de 1930 à nos jours

Rencontres autour du dictionnaire biographique des professeurs du CNAM (1945-1975), le 24 novembre 2011 de 14h-18 h au CNAM

Programme

14h. Ouverture du séminaire. Allocution du Recteur Christian FORESTIER, Administrateur du Conservatoire national des arts et métiers

14h15. Introduction par André GRELON (EHESS)

14h30. « De la promotion sociale au droit individuel à la formation », par Charles GADEA (Université de Versailles-Saint-Quentin) et Coralie PEREZ (Centre d’économie de la Sorbonne)

15h10. « Hommes, femmes et politique de promotion sociale dans les années 1960 », par Françoise LAOT (Université Paris Descartes)

15h50. Discussion

16h10. Pause 16h30 « La formation des ingénieurs au CNAM des années Trente aux Trente Glorieuses », par Claudine FONTANON (EHESS)

17h.10 « Le secteur de la formation des adultes au CNAM : enseignement et recherche après 1973 », par Jean Marie BARBIER (CNAM)

17h50 Discussion finale

 

Adresse :  292 rue Saint Martin 75003, M° Réaumur-Sébastopol, Amphi Y

Entrée libre. Contacts : Claudine Fontanon : lfontanon@gmail.com André Grelon : andre.grelon@ehess.fr

Antoine Pennaforte obtient le prix de la “meilleure communication jeune chercheur”

Antoine Pennaforte, responsable de la filière Liences au sein du département MIP, a obtenu le prix de la “meilleure communication jeune chercheur” lors du 22ème Congrès de l’AGRH (Association francophone de GRH).

La communication proposée a pour thème : “La relation dialectique d’alternance : l’impact de la formation en alternance sur l’implication  organisationnelle et le turnover dans le monde des services”.

Le congrès de l’AGDRH se tenait cette année à Marrakech du 26 au 28 octobre.

Le développement de l’implication organisationnelle par la formation en alternance, un impact durable sur le turnover dans le monde des services

Parution de l’article d’Antoine Pennaforte. « Le développement de l’implication organisationnelle par la formation en alternance, un impact durable sur le turnover dans le monde des services ». In @GRH, 1/2011, n°1, p. 39-72.

Art de converser chez les platoniciens, mouvement raisonné de l’être, de l’objet, de l’histoire, la dialectique diffuse, avec les penseurs de l’époque industrielle, un intérêt pour la relation raisonnée entre deux éléments. Penser et agir, agir avec raison, bel idéal comportemental ? Non. L’action raisonnée prend sens dans la vie de l’homme, notamment dans son rapport à l’organisation. L’individu peut s’inscrire dans une relation dialectique – rapport raisonné et équilibré entre l’individu et l’organisation –, où les intérêts d’agir pour l’un et l’autre seraient raisonnés. 2 En présence d’un aléa organisationnel récurrent, la quête d’une relation dialectique durable entre l’individu et l’organisation s’impose. Au fil de ce papier qui investit le terrain des exploitations de Veolia Transport, le problème organisationnel observé est le turnover, attitude consciente et délibérée de quitter l’organisation (Tett et Meyer, 1993 ; Egan et al., 2004). Il est ici combattu par une stratégie de développement des compétences, dont le fer de lance demeure la formation en alternance, modalité de formation susceptible d’agir favorablement sur le lien individu-organisation. (…)

Lire la suite : https://www.cairn.info/revue-@grh-2011-1-page-39.htm