Que peut-on attendre de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur ?

IMBERTI Antoine. « Que peut-on attendre de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur ? ». In Regards croisés sur l’économie, n° 16, 2015, pp. 141-144

Les apprentis de l’enseignement supérieur représentent dans plusieurs pays d’Europe une part croissante des contrats d’apprentissage. En Allemagne, par exemple, 20 % des élèves entrés en apprentissage en 2009 sont diplômés de l’Abitur, l’équivalent du baccalauréat français, alors même que l’apprentissage était initialement destiné aux sortants de la Hauptschule, la filière la plus courte de l’enseignement secondaire (Delautre, 2014). En France, la part des apprentis titulaires du baccalauréat atteint 39 % des entrants en 2012, soit 8 points de plus qu’en 2010 (Sanchez, 2014).

Lire la suite : http://dx.doi.org/10.3917/rce.016.0141

Également au sommaire de ce numéro :