Apprendre le travail : les liens entre le savoir et l’action

ULMANN Anne-Lise. « Apprendre le travail : les liens entre le savoir et l’action. Regards ethnographiques sur le travail et la formation pour deux métiers de la petite enfance ». La Revue de l’IRES, n° 85-86, 2015, pp. 45-71

Cet article porte sur les liens entre le travail et son apprentissage et explore la manière dont la formation professionnelle peut tenir sa promesse émancipatrice tout en répondant à des exigences opérationnelles. À partir d’une activité ordinaire (le travail auprès de jeunes enfants), il montre que les savoirs généraux ne peuvent  contribuer à régler l’action s’ils se trouvent désenclavés de ceux éprouvés ou exigés par le travail réel. Former dès lors ne se réduit pas à l’enseignement de protocoles rarement pensés en intégrant les dimensions non visibles de l’activité mais suppose de s’attacher à l’analyse des situations professionnelles pour traiter conjointement l’action et la pensée sur l’action. Cette analyse resserrée des situations donne l’opportunité aux professionnels de se rendre présents dans leur travail et non plus seulement agis par des exigences pensées en dehors d’eux.

Lire la suite : https://www.cairn.info/revue-de-l-ires-2015-2-page-45.htm

Anne-Lise ULMANN est chercheuse au CRTD et membre de l’équipe Métiers de la formation du Cnam