A lire : La compétence en formation. Entre instrumentalisation de la notion et instrumentation de l’activité

Albero Brigitte, Nagels Marc. « La compétence en formation Entre instrumentalisation de la notion et instrumentation de l’activité ». In Education et Formation, n° 296, 2011, pp. 13-30.


Tenté d’emprunter au monde de l’entreprise ses outils de management, l’enseignement supérieur ne peut ignorer les résultats de la recherche en sciences humaines et sociales produits dans le domaine. L’introduction tardive à l’université de la notion de  » compétence  » en offre un exemple particulièrement éclairant. Elle montre l’oscillation permanente de sens et d’usage, d’un terme pris sur le terrain, entre deux tendances aux logiques opposées, sinon contradictoires : la tendance à  » instrumentaliser  » la connaissance à des fins de rationalisation et de rentabilisation économique et la tendance à l’  » instrumenter  » à des fins de développement professionnel et personnel. Les débats autour de l’évaluation des compétences professionnelles sur le terrain de la santé illustrent précisément ce phénomène. Service social au même titre que l’éducatif, la santé a dû aborder la question plus tôt que ce dernier, en raison de l’influence considérable de l’activité professionnelle sur l’orientation et le contenu des formations. Après une présentation de l’analyse, l’article propose brièvement deux modélisations complémentaires, susceptibles de remplir deux fonctions : l’une, conceptuelle, de compréhension et d’analyse des situations de formation dans le registre du développement des compétences ; l’autre, pratique, de diagnostic visant la régulation de l’action.

Télécharger le document : http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/65/54/64/PDF/Albero_Nagels_E_F_e-296.pdf