Être vu, se voir, se donner à voir

Parution de l’ouvrage de Martine Dutoit, préf. de Jean-Marie Barbier, aux éditions de l’Harmattan, coll. Action & savoir, 2011, 187 p.

De quelle façon les personnes étiquetées perçoivent-elles les processus d’étiquetage qui les affectent, comment se les approprient-elles ? Comment les “négocient-elles” de soi à soi et de soi à autrui, en particulier dans les présentations de soi ? Cette recherche s’appuie sur l’analyse d’un débat de patients en santé mentale, filmé dans un objectif de transformation des représentations des publics sur les personnes en souffrance psychique.

En savoir plus sur le site de l’Harmattan : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=34569



Citer ce billet
Rédaction (2011, 19 septembre). Être vu, se voir, se donner à voir. Travail et formation. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uuby