Nouvelles formes d’organisations et du travail

Révolution(s), réinvention(s), précarisation, émancipation ?
Appel à articles pour le n° 27 de la Nouvelle Revue de Psychosociologie, à paraître au printemps 2019 | Coordination par Jean-Philippe Bouilloud, Anne-Lise Ulmann et Bénédicte Vidaillet

Date limite d’envoi des propositions : 1er juillet 2018

Depuis une dizaine d’années ont fleuri de nouvelles formes d’organisation du travail : tierslieux, fablabs, hackerspaces, espaces de coworking, etc. Parallèlement, de nouvelles structures, utilisant essentiellement les possibilités du numérique, remettent en cause les modes classiques de distribution (Amazon…), de production de services (Uber, AirBnB…), mais aussi d’organisation des espaces et des temps de travail,. Dans ce contexte, l’entrepreneur et les start-up semblent dessiner un nouvel « eldorado imaginaire » pour le monde économique, les médias et les jeunes générations, qu’ils rêvent de nouvelles possibilités d’accéder à un emploi, qu’ils espèrent devenir les grands entrepreneurs à succès de demain ou contribuer à « changer le monde ». Mais les travaux récents sur les entrepreneurs montrent que la déception (et la faillite) sont le lot de l’immense majorité d’entre eux, et du point de vue du travail, les mécanismes d’ubérisation peuvent entrainer une précarisation des travailleurs associés à ces nouvelles organisations. (…)

Lire la suite : NRP27ArgumentVF