Violences ordinaires dans les organisations académiques

Colloque organisé par le CERLIS et le Laboratoire du changement social

Date limite d’envoi des propositions : 15 septembre 2021

Comité d’organisation : Florence Giust Desprairies (Université de Paris), Aurélie Jeantet (Université Sorbonne nouvelle), Stéphane Le Lay (Institut de psychodynamique du travail), Pierre Lénel (LISE, Cnam & CNRS), Emmanuelle Savignac (Université Sorbonne nouvelle) et Delphine Serre (Université de Paris).

Depuis ces quinze dernières années, l’enseignement supérieur et la recherche ont été profondément bouleversés par toute une série de réformes qui induisent pression psychique et dégradation des conditions de travail et font émerger de plus en plus régulièrement la question de la souffrance au travail. À celles-ci s’ajoutent désormais des attaques, internes ou externes au champ académique, contre certaines disciplines et certains travaux suspectés d’être disculpants, politisés, voire contraires aux valeurs de la République. Cependant, il serait partiel de lier exclusivement la question de la souffrance des personnels de la recherche et de l’enseignement supérieur à des causes exogènes. Les rapports de domination entre les statuts, les corps et les disciplines constituent une clé d’entrée pour comprendre la spécificité des types de violence dans les organisations universitaires et académiques et leur analyse est ancienne.

Lire la suite : https://calenda.org/883110