Future Of Work. Enquête sur les discours et pratiques sociales

Colloque organisé par l’UPEC et Sorbonne Université

Les jeudi 25 et vendredi 26 novembre 2021 à Paris

Avec la participation d’Anne GILLET (Lise, Cnam & CNRS) : « Le télétravail comme pratique du travail de demain. Analyses croisées France/Québec » (avec Diane-Gabrielle Tremblay) ; et de Yannick FONDEUR (Lise, Cnam & CNRS) : « Dans la fabrique du “Future of Work” : la construction de représentations de l’avenir du travail par les plateformes de freelancing ».

 

Venant après l’examen d’un corpus substantiel de dis – cours sur « l’avenir du travail » dans le cadre d’un séminaire fermé, et dont une synthèse sera présentée en introduction, ce colloque international mettra en débat les recherches pluridisciplinaires qui analysent les dis cours sur « l’avenir du travail », ainsi que les pratiques sociales qui revendiquent de l’anticiper, l’expérimenter ou de le façonner.

Ce débat partira de l’hypothèse posée par la conférencière invitée, Ursula Huws, selon laquelle comprendre l’avenir du travail suppose d’abord de se garder des tentations utopiques et dystopiques pour s’attacher à analyser les mécanismes qui font que le travail change. Opérer une telle mise à distance implique notamment d’examiner comment les discours et pratiques utopiques prennent en compte la question du travail. Il convient ensuite d’analyser le rapport dialectique entre le changement et les discours sur le changement dans différents contextes organisationnels, et de voir comment le débat sur les questions clés de l’avenir des statuts et des rémunérations se déploie dans le débat public, un débat informé par les critiques du travail tel qu’il est aujourd’hui.

L’analyse des effets de la plateformisation d’une profession, en l’occurrence l’enseignement, permettra à chacune et chacun de s’interroger sur les avenirs possibles de son travail. Enfin seront abordés les enjeux de reconfiguration des territoires du travail à l’ère du numérique et les discours qui y sont associés.

Consulter le programme détaillé : Future of work français-1