Projection-débat : Le travail sur la mémoire ouvrière

Dans le cadre du cycle « Place de l’image animée dans la démarche de recherche en sciences sociales du travail »

Le 13 mars 2012 à partir de 18h30

18H30 : « La collecte de témoignages : un travail de terrain autour du son et de l’image »


Lieu : Espace Mendès-France, 1 place de la Cathédrale à Poitiers

Présentation du projet Mémoires Ouvrières par Fabrice Bonnifait, Pascale Moisdon (service Inventaire du Patrimoine de la région Poitou-Charentes).
Présentation du travail de collecte réalisé par Dominique Cambon et Marlène Le Gal (Passerelle Images) et questionnement sur le passage des témoignages bruts aux différentes formes de montage (sonore ou vidéo) :
– les témoignages bruts : recueil des témoignages ; diffusion d’extraits,
– le montage des témoignages : diffusion d’un documentaire sonore et de portraits vidéos.

20h30 – Projection


Lieu : TAP Cinéma, 1 place du Maréchal Leclerc à Poitiers
Entrée : 5€ (tarif unique)

De mémoire d'ouvriersDe mémoire d’ouvriers

Réalisation : Gilles Perret
Documentaire – France
Production : La Vaka productions
Année : 2012
Durée : 79′

Le film de Gilles Perret, utilisant les images d’archives de la cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain, construit la mémoire des ouvriers des montagnes de Savoie. Il fait vivre ses interlocuteurs d’aujourd’hui (ouvriers de la métallurgie, ouvriers-paysans en retraite, prêtre-ouvrier, ouvriers du bâtiment, syndicalistes, cadres d’entreprise, historiens) par la saveur, l’émotion, le naturel de leur parole qu’il intègre à l’espace et aux gestes de leur vie. Il confronte leurs souvenirs avec des images d’archives qui restituent la vie ordinaire des ouvriers d’autrefois, à l’usine, au chantier, à la campagne, une vie qui n’est pas dite par des mots.

En passant de l’activité industrielle suivie par les grands travaux des Alpes, puis par la construction des stations de ski qui voit l’économie de service supplanter l’économie de production, c’est aussi l’histoire économique du dernier siècle qui est racontée.

Débat en présence du réalisateur (sous réserve).

Source : Association Filmer le travail