Les protections sociales face au néolibéralisme : activation et privatisation au miroir du cas américain

Journée d’étude organisée par Mauricio Aranda (CEET, Cnam/CRESPPA-LabTop) et Sacha Lévy-Bruhl (CESPRA, EHESS)

Le lundi 21 novembre 2022 à Paris

Parmi l’importante littérature portant sur les récentes évolutions de l’État social, en France et à travers une approche comparative, l’un des enjeux majeurs qui a émergé, au croisement de la science politique, de la théorie politique, de la sociologie, du droit et de l’histoire est le phénomène dit de l’activation de la protection sociale. Définie à la fois comme introduction d’un lien réglementaire et législatif entre protection sociale et marché du travail ou comme transfert de la responsabilité des problèmes sociaux vers la figure individuelle, selon que l’on insiste sur sa dimension économique ou politique, elle est en tout cas conçue comme une mutation d’ensemble des systèmes de protection sociale et des politiques de lutte contre la pauvreté. […]

Consulter le programme détaillé : https://protections.sciencesconf.org/resource/page/id/3



Citer ce billet
Rédaction (2022, 9 novembre). Les protections sociales face au néolibéralisme : activation et privatisation au miroir du cas américain. Travail et formation. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ux9l