La semaine de 4 jours : du principe au retour d’expérience

Conférence organisée par le CEET

Le mercredi 31 mai 2023 au Cnam Paris

L’idée d’une semaine de travail réduite à 4 jours a la cote. Les expérimentations se multiplient ailleurs en Europe pour tester sa mise en œuvre et ses résultats en matière de productivité et de qualité de vie au travail. La France compte aussi des entreprises pionnières.

Différents arguments sont avancés en faveur d’une semaine de travail de 4 jours : elle serait à la fois bonne pour la santé des salariés (réduction du stress, amélioration du bien-être) et bonne pour les entreprises et le marché du travail (plus grande productivité individuelle, vecteur d’attractivité des emplois). Pourtant des freins à sa généralisation demeurent en raison d’effets macroéconomiques possiblement contrastés et d’une mise en application difficile pour l’organisation de l’économie dans son ensemble. […]

Lire la suite et consulter le programme : https://culture.cnam.fr/mai/la-semaine-de-4-jours-du-principe-au-retour-d-experience-1411457.kjsp

 



Citer ce billet
Rédaction (2023, 10 mai). La semaine de 4 jours : du principe au retour d’expérience. Travail et formation. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uxay