Questionnements croisés sur le renouveau syndical

Colloque des RT 18, 25 & 30 de l’AFS, organisé avec le soutien des laboratoires CEET, Lise et Lirsa du Cnam, du CPN, de l’IDHES, du Printemps et du Sage

Date limite d’envoi des propositions : 20 mai 2024

Ces dernières années, la place et le rôle des organisations syndicales font l’objet de discours contradictoires. En 2019, beaucoup d’analyses du mouvement des Gilets jaunes ont présenté les syndicats comme dépassés, discrédités, voire délégitimés. En 2023, nombre de commentaires ont à l’inverse vu dans le mouvement contre la réforme des retraites la preuve de leur centralité retrouvée. Au-delà de ces représentations d’un syndicalisme moribond ou en plein renouveau au gré de l’actualité sociale, nous pensons nécessaire de saisir les dynamiques – parfois contradictoires – à l’œuvre depuis plusieurs décennies sans limiter la réflexion au seul cas français. Si les organisations syndicales ont à de nombreuses reprises montré leur capacité à mobiliser des salarié.es pour défendre des acquis ou obtenir des progrès sociaux, ces mouvements peinent désormais à gagner, ce qui pose notamment la question de l’efficacité de leurs modes d’action et de leurs structurations dans le contexte actuel. […]

Lire la suite : https://sociogest.hypotheses.org/4681

 



Citer ce billet
Rédaction (2024, 16 avril). Questionnements croisés sur le renouveau syndical. Travail et formation. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w7zc