Aborder la question des jeunes vulnérables en Afrique

Le Forum africain sur l’alphabétisation et les compétences de base pour les jeunes vulnérables s’est tenu du 26 au 29 septembre 2011 à Bamako, au Mali. Il a rassemblé 70 participants issus des pays suivants : Burkina Faso, Ghana, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal et Sierra Leone. Ce Forum avait été conjointement organisé par l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie et le bureau multi pays de l’UNESCO à Bamako, avec l’appui de l’Agence canadienne de développement international (ACDI). Des directeurs des bureaux d’alphabétisation et d’autres représentants des gouvernements, de la société civile et des jeunes vulnérables ont pu non seulement y examiner les politiques nationales mises en place pour promouvoir l’accès des jeunes à l’alphabétisation et aux compétences de base mais aussi partager les pratiques innovantes en vigueur pour répondre aux besoins spécifiques de ces jeunes. Un des points forts de la rencontre a résidé dans la présentation par l’UIL et l’ACDI de leur recherche sur les stratégies à déployer pour atteindre les jeunes vulnérables. L’UNESCO a renouvelé son engagement vis-à-vis de la jeunesse à travers la participation active de 17 jeunes aux débats sur les politiques et programmes. Lors de la clôture de la rencontre, chaque équipe nationale avait élaboré un plan d’action sur la meilleure façon de mettre en œuvre des programmes ciblant les jeunes vulnérables.

http://uil.unesco.org/fr/accueil/news-target/addressing-vulnerable-youth-in-afric/51f21f7b11188ceda4fdccd265e76610/