La formation à l’épreuve du numérique

imagesSANTELMANN Paul (coord.). « La formation à l’épreuve du numérique ». Education permanente, HS AFPA 2013, juin 2013, 218 p.

La révolution numérique a bousculé le rapport aux savoirs, le cadre organisationnel de la formation des adultes (le stage présentiel) et la relation apprenant/formateur. Ce numéro hors-série AFPA/Education permanente rassemble des contributions qui explicitent les transformations en cours des modalités collectives et individuelles d’apprentissage. Ces transformations obligent les formateurs à des remises en cause techniques et pédagogiques qui ne vont pas de soi, notamment dans les dispositifs qui s’adressent précisément aux personnes peu préparées aux usages des technologies numériques. Or certaines fractures sociales, amplifiées par les conceptions académiques et élitistes du savoir, ne sont-elles pas en train d’être dépassées par les nouvelles pratiques sociales permises par les technologies numériques ? Les apprentissages informels ne deviennent-ils pas plus visibles et lisibles dans les processus ouverts par les dynamiques des réseaux ? L’appropriation des technologies et des ressources numériques n’ouvre-t-elle pas la voie à une refondation du rôle des formateurs ?

http://www.education-permanente.fr/public/articles/mail.php?id_revue=1721

SOMMAIRE : 

Société numérique et rapport au savoir
– Qu’est-ce que le social learning ?/Denis Cristol
– Cyberespace, cyberculture, cyberapprentissage : quels impacts sur nos modes de vie ?/Jean Frayssinhes

L’usage du numérique et du distanciel en formation
– Les usages du numérique en formation et les décloisonnements des formes d’apprentissage/Hélène Bezille-Lesquoy, Véronique Fortun-Carillat
– Le rôle des outils informatisés dans l’activité de formation/Pascale Brandt-Pomares
– Dispositifs de formation à distance : interactions et régulations/Christine Poplimont

Les formateurs et le numérique
– Le formateur et le numérique : conditions d’une rencontre/Gilbert Renaud, Paul Olry
– Conditions de l’engagement de formateur et de l’apprenant en formation à distance/Capucine Brémond
– La formation à distance : une voie vers la professionnalisation ?/Cathia Papi, Florian Dauphin
– Apprendre autrement pour un public nouveau : l’apport du numérique/Carmen Compte, Catherine Arnaud

Apprentissages informels et pratiques collaboratives
– Le numérique ou la rencontre durable de plus en plus improbable entre l’apprenant et ses formateurs/Jean Vanderspelden
– Les réseaux d’échanges réciproques de savoirs à l’heure du numérique/Caroline Le Boucher, Jérôme Eneau
– L’industrialisation des services aux entreprises des Tic au sein des territoires/Jean-Baptiste Le Corf

Publics apprenants et fracture numérique
– La fracture numérique : mythe ou réalité ?/Pascal Plantard
– Le blended learning, levier de progrès dans l’acquisition d’une posture professionnelle/Mireille Andribet
– La société numérique : un contexte propice au renouvellement des pratiques de lutte contre l’illettrisme/Joëlle Arnodo, Frédéric Haeuw
– Capacités d’agir des disqualifiés sociaux dans les espaces publics numériques/Mickaël Le Mentec
– Du mésusage de certains environnements informatiques pour l’apprentissage humain/Georges Michel