Au travail, il faut écrire vite et bien…

Interventions de Françoise Rouard, sociolinguiste et Frédéric Moatty dans le cadre du séminaire « Les Dits de Gestes » du 5 juin 2014

Les intervenants ont présenté, à l’occasion de ce séminaire, les résultats de quatre enquêtes qu’ils ont élaborées. 

Françoise Rouard, « Etude des populations en transition »

La première, une enquête exploratoire interdisciplinaire (ergonomie, sociologie et linguistique), a été réalisée entre 2000 et 2002 auprès de petits groupes de techniciens en formation d’ingénieur au CNAM, et donc en transition professionnelle. L’hypothèse était que cette reconversion devait conduire à une transition culturelle. « Les pratiques culturelles sont souvent invisibles, car incorporées », a rappelé Françoise Rouard. « L’étude des populations en transition permet donc de révéler les difficultés et les manques rencontrés lors de l’évolution de ces professionnels. » (…)

Lire et écouter la suite de l’intervention : http://gestes.net/au-travail-il-faut-ecrire-vite-bien-comment-sy-prend-t-on-f-rouard-f-moatty-etc-perez/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=au-travail-il-faut-ecrire-vite-bien-comment-sy-prend-t-on-f-rouard-f-moatty-etc-perez

Françoise ROUARD est Maître de conférences Habilitée à Diriger des Recherches au CNAM dans l’équipe Expressions et Cultures au Travail.

Frédéric MOATTY est sociologue, chargé de recherche CNRS détaché au CEE.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Rédaction (17 juillet 2014). Au travail, il faut écrire vite et bien… Travail et formation. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uvss