Du désir d’autonomie à l’indépendance. Une perspective sociohistorique

BUREAU Marie-Christine, CORSANI Antonella. « Du désir d’autonomie à l’indépendance ». In La nouvelle revue du travail [En ligne], 5 | 2014, mis en ligne le 02 novembre 2014

La catégorie statistique « non-salariés » regroupe des formes très hétérogènes. La thèse défendue dans cet article est que la nouvelle et significative évolution du nombre de « non-salariés » doit être saisie comme l’indice d’une mutation du paradigme productif voire d’une mutation du travail. De nouvelles formes du travail indépendant émergent aujourd’hui et elles concernent en particulier des travailleurs qualifiés œuvrant dans le secteur des services. Ces formes procèdent de la crise du salariat, mais expriment aussi une nouvelle demande d’autonomie. Après avoir montré la pluralité des formes du travailleur indépendant et leurs métamorphoses dans une perspective historique, les auteurs formulent quelques hypothèses sur la signification de ces nouvelles figures qui émergent entre contrainte et désir d’autonomie, ainsi que sur les formes d’action collective dont elles sont porteuses.

Lire la suite : http://nrt.revues.org/1844

Marie-Christine BUREAU est chercheuse au laboratoire LISE du CNAM

Antonella CORSANI est membre de l’IDHES – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne