Journée d’études : La fabrique institutionelle de l’asile

Journée d’études organisée par l’institut d’ethnologie de l’université de Neuchâtel et le laboratoire Migrinter (CNRS/Université de Poitiers, à Neuchâtel le 16 déc. 2011 :

Cette journée d’étude se propose ainsi d’appréhender le monde institutionnel de l’asile de l’intérieur, en interrogeant les pratiques, les vécus et les représentations des experts qui le constituent. Qui sont-ils et pourquoi s’engagent-ils dans ce type de métier ? Quelles catégories, discours et savoir experts mobilisent-ils pour penser leur action et la légitimer ? A quels dilemmes sont-ils confrontés dans leurs pratiques quotidiennes et quelles techniques, plus ou moins bricolées, mettent-ils en place pour les résoudre ? Les interventions aborderont ces questions, à partir d’une perspective ethnographique et historique, en se penchant autant sur le processus de détermination du statut de réfugié que sur celui, plus large, de la recherche de « solutions durables ».

Programme :

Session 1 La fabrique des réfugiés dans le temps

Discutant : Etienne Piguet (Institut de géographie, Université de Neuchâtel)

  • 9h15 Jérôle Elie (Graduate Institute, Genève) La fabrique de l’asile à travers l’histoire : le roôle du Haut Commissariat des Nations-Unies aux réfugiés.
  • 09h45 Karen Akoka (Migrinter, Université de Poitiers) Des « vrais » réfugiés aux « faux » demandeurs d’asile : apports d’une socio-histoire des pratiques des agents de l’OFPRA

Session 2 Experts et « savoirs-experts » de l’asile

Discutante : Denise Efionayi (Forum suisse pour les Migrations,Neuchâtel)

  • 11h00 David Bozzini (Institut d’ethnologie de Neuchâtel et African studies Center, Leiden) Normes de production et circulation des informations sur les pays d’origine en Suisse.
  • 11h30 Marion Fresia (Institut d’ethnologie Université de Neuchâtel) « Nous sommes un mélange de cow boy, de nones et de diplomates » : trajectoires et identités professionnelles des experts du HCR.

Session 3 Juger l’asile : effets de lieux et dilemmes moraux

Discutante : Marie-Claire Caloz Tschopp (Institut d’études politiques, Université de Lausanne)

  • 13h45 Johanna Probst (Université de Strasbourg et Universität Marburg) Doutes et certitudes des officiers de l’asile en Allemagne.
  • 14h15 Estelle d’Halluin (Centre nantais de sociologie, Université de Nantes) Associations et institutions dans le jugement de l’asile en France : effets de lieux et pratiques de justice locale.
  • 14h45 Andreas Von Kanel & Mirjam Brunner (Institut d’ethnologie, Neuchâtel) La construction sociale de la crédibilité : la fabrique du statut de réfugié au sein de deux représentations du HCR en Afrique du Nord.

Session 4 La construction sociale des « solutions durables »

Discutante : Ellen Hertz (Institut d’ethnologie, Neuchâtel)

  • 16h00 Kristin Sandvick (Peace Institute, Oslo) The Quest for Credible Resettlement Claims: Navigating Collective Identity and Personal Encounters in Kampala, Uganda”
  • 16h30 Guilia Scalettaris (Centre d’études africaines, Ecole des hautes études en sciences sociales) Repatriation to Afghanistan: the institutional production of voluntariness

Source : http://calenda.revues.org/nouvelle21946.html


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Rédaction (8 décembre 2011). Journée d’études : La fabrique institutionelle de l’asile. Travail et formation. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uuhl