Archives de catégorie : Sociologie du travail

Questionnements croisés sur le renouveau syndical

Colloque des RT 18, 25 & 30 de l’AFS, organisé avec le soutien des laboratoires CEET, Lise et Lirsa du Cnam, du CPN, de l’IDHES, du Printemps et du Sage

Date limite d’envoi des propositions : 20 mai 2024

Ces dernières années, la place et le rôle des organisations syndicales font l’objet de discours contradictoires. En 2019, beaucoup d’analyses du mouvement des Gilets jaunes ont présenté les syndicats comme dépassés, discrédités, voire délégitimés. En 2023, nombre de commentaires ont à l’inverse vu dans le mouvement contre la réforme des retraites la preuve de leur centralité retrouvée. Au-delà de ces représentations d’un syndicalisme moribond ou en plein renouveau au gré de l’actualité sociale, nous pensons nécessaire de saisir les dynamiques – parfois contradictoires – à l’œuvre depuis plusieurs décennies sans limiter la réflexion au seul cas français. Si les organisations syndicales ont à de nombreuses reprises montré leur capacité à mobiliser des salarié.es pour défendre des acquis ou obtenir des progrès sociaux, ces mouvements peinent désormais à gagner, ce qui pose notamment la question de l’efficacité de leurs modes d’action et de leurs structurations dans le contexte actuel. […]

Lire la suite : https://sociogest.hypotheses.org/4681

 

Inégalités et relations de travail au Brésil : trajectoires sociales et précarité dans le Nordeste du pays

Séminaire éphémère international du Lise

Le mardi 30 avril 2024 au Cnam Paris

Maurício Rombaldi (Professeur en sociologie de l’Université fédérale de Paraíba, Brésil) présentera un projet de recherche en cours qui vise à comprendre les mécanismes matériels et symboliques de reproduction des inégalités sociales à travers les relations de travail au Brésil, à partir de l’analyse des trajectoires sociales qui font l’expérience de la précarité dans différentes zones et segments économiques de la région du Nord-Est du pays.

Sa présentation examinera les travailleurs qui expérimentent des relations de travail précaires par le biais de l’informalité – une caractéristique historique du marché du travail au Brésil – en tenant compte, le cas échéant, de leurs intersections avec des activités de travail régulées. La recherche comporte une collecte de données statistiques mises à disposition par les organismes publics brésiliens, l’administration de questionnaires à des groupes de travailleurs et la réalisation d’entretiens en profondeur.

Modération : Maxime Quijoux (Lise, Cnam & CNRS)

En savoir plus : https://lise-cnrs.cnam.fr/le-laboratoire/evenements-et-actualites-du-lise/evenements-scientifiques/inegalites-et-relations-de-travail-au-bresil-trajectoires-sociales-et-precarite-dans-le-nordeste-du-pays-1475228.kjsp?RH=1383149969372

Plateformes numériques : épistémologie de la comparaison Nord-Sud. Une analyse par les zones grises

Colloque de l’Institut d’architecture et d’urbanisme (IAU) de l’Université de São Paulo (USP) et de l’Université fédérale de São Carlos (UFSCar), Brésil

Date limite d’envoi des propositions : 30 avril 2024

Comment comprendre la façon dont le travail numérique, toujours plus insaisissable, transforme et recompose les normes d’emploi ? Comment en effectuer la comparaison ? Continuer la lecture de Plateformes numériques : épistémologie de la comparaison Nord-Sud. Une analyse par les zones grises

Digital natives et après ? L’emploi et l’insertion des jeunes à l’épreuve du “travail” numérique

Appel à articles de la revue Agora débats/jeunesses

Date limite d’envoi des propositions : 25 avril 2024

Dossier coordonné par Aurélie Gonnet (Université de Roskilde, CEET & Lise) et Nicolas Roux (Université de Reims Champagne-Ardenne et CEET). Continuer la lecture de Digital natives et après ? L’emploi et l’insertion des jeunes à l’épreuve du “travail” numérique

Le travail comme performance. Critique d’une conception dominante du travail

Rencontre-débat organisée par le Lise et HT2S autour de l’ouvrage de Guillaume Lecœur

Le jeudi 28 mars 2024 au Cnam Paris

Après une présentation par l’auteur des principales thématiques de livre, l’ouvrage sera discuté par Jérôme Pélisse, Professeur de sociologie à Sciences-Po Paris, et Dinah Ribard, Directrice d’études de l’EHESS (Centre de recherche historique). Continuer la lecture de Le travail comme performance. Critique d’une conception dominante du travail

Le « sens du travail » : enjeux psychiques, sociaux et politiques de l’activité

Colloque interdisciplinaire organisé par le Cnam (CRTD et Lise), l’Université Paris Cité (LCSP) et l’Ires

Date limite d’envoi des propositions : 15 avril 2024

Comité d’organisation : Thomas Coutrot, Alexis Cukier, Marie-Anne Dujarier, Corinne Gaudart, Dominique Lhuilier

Le travail se dit en plusieurs sens : emploi, statut, produit, profession, lieu d’exercice, activité… Dans ce colloque, c’est l’activité concrète – qu’on peut appeler aussi travail réel ou travail vivant – que nous voulons examiner, en interrogeant ses modes d’organisation, ses utilités, finalités et implications sur qu’on peut entendre par le « sens du travail ».
Continuer la lecture de Le « sens du travail » : enjeux psychiques, sociaux et politiques de l’activité

Formes et stratégies d’organisation collective des coursiers au Brésil

Séminaire international de l’IRES

Le jeudi 1er février 2024 [en ligne]

Intervenante : Andréia Galvão, politiste, Unicamp, São Paulo, (Brésil)

Discutant : Frédéric REY, Lise (Cnam & CNRS)

Discutant : Camille PETEERS, animateur du MOC Bruxelles à la maison des livreurs

Les syndicats ont des taux d’adhésion plus faibles et une plus grande difficulté à mobiliser dans les secteurs les plus exposés aux formes d’emploi précaires. Au Brésil, cette difficulté est à la fois structurelle et liée aux changements dans l’organisation et la gestion du travail, sous l’influence de l’ubérisation et l’adoption de réformes néolibérales. Les travailleurs précaires ont donc cherché à s’organiser et se mobiliser en dehors des syndicats, soit en collaboration, soit en concurrence avec eux. Trois études de cas (le Syndicat des Coursieurs et Motoboys de São Paulo, l’Association des Coursiers à Moto par Application et Autonomes du Brésil et les Livreurs Antifascistes) permettent d’analyser les obstacles à l’organisation de ces travailleurs précaires, ainsi que les tensions et contradictions entre les associations et les coopératives d’un côté, et les syndicats de l’autre : elles seront examinées lors de cette séance du Séminaire international.

En savoir plus et s’inscrire : https://ires.fr/evenements/seminaire-international-de-lires/formes-et-strategies-dorganisation-collective-des-coursiers-au-bresil-1er-fevrier-2024/

Tourisme : la grande démission ? Penser les transformations du tourisme à partir de l’emploi

Journée d’étude organisée par le Lise et l’Équipe pédagogique nationale Territoires du Cnam

Le jeudi 8 février 2024 au Cnam Paris [format hybride]

En dépit d’une reprise spectaculaire d’activité dans l’hôtellerie-restauration, les loisirs, les transports ou encore l’évènementiel se heurtent à un manque de main d’œuvre médiatisé : les serveur·euses, plongeur·euses, femmes de chambres, animateur·trices, guides de haute montagne et bien d’autres manquent à l’appel. Si la crise sanitaire et ses suites font apparaître l’emploi comme la clé du redressement de cette industrie, elles occultent également le caractère ancien des changements observés et l’encastrement profondément social de dynamiques souvent présentées comme individuelles. L’ambition de cette journée d’étude est ainsi de penser l’emploi, de façon interdisciplinaire, comme un analyseur des transformations du tourisme.
Continuer la lecture de Tourisme : la grande démission ? Penser les transformations du tourisme à partir de l’emploi